| More


Israeli prime minister Benjamin Netanyahu met with President of the Republic of South Sudan Salva Kiir Mayardit Dec 20 2011. PHoto by GPO/Avi Ohayon/Flash90

Le président du Soudan-Sud, Salva Kiir, est arrivé à Tel-Aviv pour une brève visite de 24h au cours de laquelle il s’est entretenue avec le président de l’Etat Shimon Pères, avec le Premier ministre Binyamin Netanyahu et avec le ministre des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman. Une visite à Yad Vashem etait également à l’ordre du jour.

Ce mardi, le président israélien a reçu son homologue sud-soudanais Salva Kiir. Ce dernier a affirmé que sa visite en Israël est ”un moment historique spécial”.

Selon un communiqué publié par bureau de Mr Pères, M. Kiir a fait un concert de louange d’Israël lors de sa rencontre :

” Je suis très ému d’être en Israël et à marcher sur le sol de la Terre Promise, et avec moi sont tous des gens du Sud Soudan” , a déclaré M. Kiir.

”Israël a toujours soutenu le peuple soudanais. Sans vous, nous n’existerions pas. Vous avez combattu à nos côtés pour permettre la création du Sud-Soudan et nous souhaitons apprendre de votre expérience”, a ajouté M. Kiir.

Mr Pères, lors de la réunion, a rappelé M. Kiir que quand il était vice-ministre de la Défense dans les années 1960, il a rencontré, en compagnie du Premier ministre Levi Eshkol à Paris, les dirigeants locaux du sud du Soudan, et leur a fourni une assistance à l’agriculture et le développement des infrastructures

“Israël a soutenu et continuera de soutenir, de votre pays dans tous les domaines afin de renforcer et le développer”, a déclaré M. Pères.

M. Pères s’est adressé à son invité : «Nous savons que vous avez courageusement et sagement lutté contre vents et marées pour établir votre pays et pour nous, la naissance du Sud-Soudan est un jalon dans l’histoire du Moyen-Orient et dans la promotion des valeurs d’égalité, la liberté et la recherche de la paix et la bonne relations de voisinage. ”

Parmi les sujets que les israéliens ont évoqué en réunion avec Mr Kiir la question de l’imigration clandestine vers Israël en provenance d’Afrique et de la possibilité de rapatrié les infiltrés soudanaises au Sud-Soudan.

Mr Kiir s’est rendu au préalable dans la matinée à Yad Vachem, le mémorial de l’Holocauste à Jérusalem.

C’est le vice-ministre des Affaires étrangères israélien, Danny Ayalon, qui a accueilli le président du Sud-Soudan, pour sa première visite.

”Votre choix d’Israël comme l’une de vos premières destinations de visite en tant que président atteste de la profonde amitié et de la collaboration naturelle entre le Sud-Soudan et Israël. Les relations entre les deux pays ne feront que se renforcer”, a-t-il affirmé évoquant un grand potentiel de coopération, notamment dans les domaines de l’agriculture, l’eau, et l’énergie.

En effet, Israël va bientôt envoyer une délégation au Sud-Soudan pour tenter d’évaluer les besoins du nouveau pays, a annoncé le bureau du Premier ministre Binyamin Netanyahu suite à sa rencontre avec le président sud-soudanais Salva Kiir à Jérusalem. Le Sud-Soudan a déclaré vouloir élargir la coopération avec Israël, en particulier dans les domaines de la technologie, de l’agriculture et du développement de l’eau.

Israël va apporter à ce nouveau Pays une aide gigantesque (avec les participations américaines pour la finance) et dans tous les domaines ou son expérience réussie et sa maîtrise sont reconnus. Ils auront 10 ans pour se hisser aux premiers rangs de l’ Afrique Noire avec l’aide et l’enseignement d’Israël.

Le Sud-Soudan, qui a proclamé son indépendance le 9 juillet 2011, ouvrira prochainement une ambassade à Jérusalem.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*