| More

Sam Westrop un des fondateurs de la “British Israel Coalition”. Il est menbre de “l’Institute for Middle Eastern Democracy.”

Un des principaux militants pro-israéliens britanniques estime qu’on “ne peut pas faire confiance” à la communauté juive dans son ensemble pour défendre Israël et que ce sont les non-Juifs qui mènent le combat contre les campagnes de délégitimation d’Israël.

Sam Westrop, l’un des fondateurs de la British Israel Coalition (BIC), a évoqué “la paralysie” qui frappe les dirigeants de la communauté juive qui ne parviennent pas à se mettre d’accord sur la politique à adopter concernant Israël. Selon lui les responsables de la communauté juive “évitent” de parler d’Israël chaque fois que c’est possible.

“J’ai vraiment l’impression que la communauté juive fait le strict minimum pour défendre Israël, soit par peur de susciter des provocations soit parce qu’elle considère que ce n’est pas de son ressort”, a déclaré Sam Westrop.

Selon lui ce qui compte pour les organisations communautaires et leurs dirigeants c’est de projeter une”bonne image” aux yeux du public plutôt que le désir de”faire ce qu’il faut”.

“Je dirais que non-Juifs sont davantage engagés dans la défense d’Israël en Grande-Bretagne”, a-t-il déclaré. “C’est bizarre qu’il faille compter davantage sur les non-juifs que sur la communauté juive.”

La BIC est un groupe de coordination des partisans d’Israël créé l’an dernier qui compte plus de 2.500 membres, y compris des chrétiens et des musulmans, et dont le but est de lutter contre un réseau engagé dans la délégitimation et qui véhicule une haine viscérale d’Israël.

Depuis sa création, BIC a aidé à coordonner des contre-manifestations lors d’événements et manifestations organisés par Palestine Solidarity Campaign.

M. Westrop, qui est aussi l’attaché de presse du Jewish National Fund, a rapporté qu’une équipe de 30 militants de la BIC avait pendant six mois collecté des informations concernant l’opération “flytilla” qui avaient été transmises aux responsables israéliens et aux compagnies aériennes. Sam Westrop s’étonne et s’inquiète du fait de ne pas avoir pas été contacté par le leadership juif britannique.

—————————————————————–

Source : http://www.thejc.com/node/66600

Leave a Reply

*