| More

Selon un communiqué publié par le bureau du Premier ministre israélien , Netanyahu a offert à Mahmoud Abbas une chance de revenir à la table des négociations et de relancer les négociations directes.

“J’appelle le président de l’Autorité palestinienne à relancer des négociations directes à New York et de les poursuivre à Jérusalem et Ramallah.”

Le président de l’AP Mahmoud Abbas, a déclaré qu’il était prêt à rencontrer le Premier ministre Benjamin Netanyahou, en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies et nr veut pas ” baisser les bras” au sujet des négociations.

Dans une interview à la chaîne américaine Fox News, le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas s’est dit prêt à rencontrer le Premier ministre israélien Binyamin Netanyahu à New York, en marge de l’Assemblée générale de l’Onu. ”Je rencontrerai n’importe quel responsable israélien à tout moment”, a affirmé M. Abbas. ”Mais ce n’est pas utile s’il n’y a rien de concret au chapitre”, a-t-il ajouté.

Le président français Nicolas Sarkozy et le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas ont eu un entretien ce mardi 20 septembre 2011 à New York, en marge de l’Assemblée générale des Nations unies, a annoncé lundi Alain Juppé, ministre français des affaires étrangères.

Le chef de la diplomatie française, Alain Juppé, a soutenu ce lundi que le statu quo entre Israéliens et Palestiniens n’était plus acceptable ni tenable et pouvait provoquer une “explosion de violence”.

Le roi Abdallah II de Jordanie a estimé dans une interview au Wall Street Journal que ”Si nous n’arrivons pas à réunir Israéliens et Palestiniens dans les deux prochains jours, alors quel sera le signal pour l’avenir du processus de paix? Cela aura une influence très négative sur nous tous”, a-t-il ajouté. Le roi de Jordanie s’est dit inquiet d’un “retour en arrière” dans les relations entre Israéliens et Palestiniens. “Si nous revenons à la case départ, cela signifie un retour en arrière encore plus important”, a-t-il affirmé.

L’Allemagne a déclaré ce lundi qu’il souhaitait éviter une confrontation “dangereuse” à l’ONU qui pourrait être provoquée par une demande d’adhésion des Palestiniens.

Selon un sondage réalisé par la BBC britannique dans 19 pays, 49% des personnes interrogées se sont déclarées favorables à la reconnaissance de la Palestine à l’Onu. 21% ont appelé leur gouvernement à s’y opposer. 30% des sondés ont refusé de répondre à la question. L’enquête menée auprès de 20.446 personnes, révèle que dans tous les pays, le soutien à une démarche unilatérale palestinienne à l’Onu l’emportait.

Le Premier ministre polonais Donald Tusk a déclaré ce lundi 19 septembre 2011 que la Pologne n’appuierait pas une éventuelle résolution de l’ONU sur la création d’un Etat palestinien. “Si le texte de la résolution ne constitue pas une menace pour Israël et s’il fait avancer la question de la Palestine, et s’il semble qu’il existe l’ombre d’une chance d’arriver à un compromis, nous serons prêts à voter pour”, a ajouté le Premier ministre polonais. “Le rôle de la Pologne est d’être un de ces pays qui ne devraient jamais autoriser une quelconque montée des menaces sur la sécurité d’Israël”, a-t-il encore dit.

Quatorze sénateurs américains -7 démocrates, 6 républicains et l’indépendant Joe Lieberman- appellent par écrit le président Barack Obama à utiliser son allocution à l’Assemblée générale de l’Onu pour exprimer le soutien fort des Etats-Unis à Israël. Dans le document, ils accusent aussi le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan d’utiliser une rhétorique antisémite et dénoncent l’attaque contre l’ambassade israélienne au Caire, ainsi que la demande palestinienne de reconnaissance à l’Onu.

Les discussions du Quartette cette nuit à New York se sont avérées ”productives et doivent se poursuivre”, a indiqué un responsable américain. La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton, le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov et des représentants européens et onusiens participaient à ces discussions concernant la demande palestinienne d’adhésion à l’Onu.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*