| More

pre1

C’est le plus grand cours virtuel d’instruction civique dispensé par Shimon Peres depuis le siège de Cisco en Israël.

Le président israélien a donné hier un cours qui a été retransmise via internet à plus de 9000 élèves dans 215 salles de classe à travers tout le pays. C’est du jamais vu. c’est pour cela,que le vice-président de Guinness, Marco Farij, est arrivé en Israël, pour suivre de près le discours de Peres afin de valider le record du monde.

La ” leçon présidentielle ” a été diffusée en direct à partir du centre de contrôle Cisco de Netanya ce jeudi 6 février 2014. Les élèves des classes de la neuvième à la douzième dans des dizaines de villes, juives et arabes, ont ouvert les écrans d’ordinateur dans les classes et ont été en mesure de voir et d’entendre le Président en direct via leur connexion internet.

Le président a souligné dans la leçon sur une démonstration en direct des capacités technologiques innovantes du futur système d’éducation en vue de rapprocher le centre et la périphérie. Le président a cherché à profiter de cette tribune exceptionnelle pour promouvoir l’avancement technologique israélienne.

De nombreux médias du monde entier ont exprimé leur intérêt pour ce record extraordinaire.

Cisco est une entreprise informatique américaine spécialisée en solutions réseaux qui a des bureaux en Israël ( Netanya et Herzlia). Le groupe américain ,déjà présent en Israël depuis quelques années, compte investir des dizaines de millions de dollars dans le fonds de capital risque “Jerusalem Venture Capital Fund”.

Cisco Israël, considère que l’éducation, la formation et l’innovation sont des facteurs essentiels pour réussir dans le monde d’aujourd’hui. Partant de cette conviction, Cisco a investi un montant estimé à 4,5 milliards de dollars dans ces domaines. 

”Israël sera la première nation numérique” a déclaré le PDG de Cisco, John Chambers, en visite à Jérusalem en juin 2013 .

Cisco note qu’en Israël, le trafic de données sur les réseaux mobiles augmentera 8 fois plus vite que le trafic de données sur les réseaux fixes (5 fois plus vite à l’échelle mondiale). Plus de 3500 mégabytes de données mobiles seront échangées par personne, par mois, d’ici 2018.En 2013, cette moyenne mensuelle s’élevait à seulement 852 mégabytes par personne.

Alors que les connexions 4G ne représentaient que 15 % de toutes les connexions mobiles en Israël et gêneraient 11% du trafic en 2013, elles représenteront 30% de toutes les connexions mobiles et devraient être à l’origine de 62% du trafic de données sur appareils mobiles, d’ici 2018, d’après Cisco.

Souhail Ftouh

lecons
peres

Leave a Reply

*