| More

Le Premier ministre canadien est arrivé ce dimanche, 19 janvier 2014, accompagné d’une importante délégation de ministres, parlementaires et chefs d’entreprise, pour une visite de quatre jours en Israël.

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a fait l’éloge de son homologue canadien Stephen Harper, qui est arrivé dimanche en Israël, première visite officielle d’un chef de gouvernement canadien dans ce pays depuis 2000.

“Le Canada est un ami fidèle de l’État d’Israël. Sous la direction de Stephen Harper, le Canada a pris des positions morales et fermes contre les tentatives de délégitimation d’Israël”, a affirmé M. Netanyahu dans un communiqué de son bureau peu avant l’arrivée de M. Harper à l’aéroport Ben Gourion près de Tel Aviv.

Le Premier ministre canadien a exprimé une position claire, courageuse et morale à propos de la vérité et au regard des critères que la communauté internationale doit adopter concernant Israël et le conflit (israélo-palestinien). Cela mérite un éloge et je lui souhaite la bienvenue au nom du gouvernement et du peuple d’Israël, a ajouté M. Netanyahu.

Selon la radio publique israélienne, M. Netanyahu a mis en valeur les positions jugées très pro-israéliennes du Premier ministre canadien, ce qui contraste avec les propos acerbes qu’il a tenus à l’encontre des Européens jeudi dernier, dénonçant l’hypocrisie de leurs critiques contre la poursuite des constructions israéliennes en Judée Samarie et à Jérusalem-est.

Selon la presse canadienne ”Les détails émergeant du voyage de M. Harper laissent croire, sans surprise, qu’il s’agira d’une démonstration mutuelle d’amour entre le premier ministre et les Israéliens: le gouvernement conservateur a été un ardent défenseur d’Israël depuis l’arrivée au pouvoir de M. Harper il y a huit ans.”

M.Harper est devenu ces dernières années l’un alliés les plus indéfectibles d’Israël dans le monde, et le Canada est considéré comme un des pays les plus pro-israéliens de la communauté internationale.

Selon le communiqué du bureau de M. Netanyahu, Stephan Harper prononcera lundi un discours à la Knesset, le Parlement israélien, une première pour un chef de gouvernement canadien.

Mardi, il rencontrera le président israélien Shimon Peres et se rendra à Yad Vashem, le mémorial de la Shoah à la capitale Juive. Il va également se voir décerner mercredi un doctorat honoris causa de l’université de Tel-Aviv. Il s’arrêtera aussi dans la vallée de la Houla, pour visiter un sanctuaire d’oiseaux récemment renommé en son honneur.

Souhail Ftouh

015

Leave a Reply

*