| More

 

Le rapport annuel de Small Arms Survey, qui traite les données de la transparence du commerce des armes légères, classe les principaux exportateurs des plus transparents aux moins transparents. Le Baromètre 2017 marque la première fois qu’Israël a reçu un score de 0.

Le pays perdu 7,75 points parce qu’il n’a pas rapporté sur les exportations d’armes légères qui ont eu lieu depuis 2014 à l’un des instruments examinés par le Baromètre (voir encadré 7).

L’Etat hébreu a enregistré un score moyen au Baromètre de 7 points sur 25 entre 2001 et d’un minimum de 3,50 pour le rapport sur les activités commerciales de 2002 (Lazarevic, 2010, p.180, Herron et al., 2011, pp. 16-17).

Si  Israel n’a pas publié un rapport national sur les exportations d’armes,il soumet  néanmoins des informations au Registre des Nations Unies sur ses exportations d’armes classiques, mais il n’a pas fait de rapport spécifique sur ses exportations d’armes légères.

Dans le Baromètre de 2017, Israël n’obtient aucun point parce qu’il n’a pas fait rapport à UN Comtrade sur ses activités 2013 ou 2014 et parce que il n’a pas fait sa soumission au Registre des Nations Unies depuis 2014. Cette information n’est devenu disponible en ligne qu’en mai 2017, il est donc présumé qu’Israël ne s’est pas présenté avant la date limite de janvier 2016.

Par contre l’inscription sur l’exportation d’armes conventionnelles  ne donne droit à aucun point sur  baromètre du rapport annuel de Small Arms Survey car il manque des informations spécifiques aux armes légères.

Le rapport d’Israël au registre des Nations Unies couvrant ses activités commerciales armes légères de 2015 seront analysés et notés dans le Baromètre 2018.

L’édition 2017 du Baromètre de la transparence du commerce des armes légères identifie l’Allemagne, la Suisse, les Pays-Bas et la Serbie comme les plus transparents  exportateurs d’armes légères.

L’Iran, Israël, la Corée du Nord, l’Arabie Saoudite et les Arabes Unis Emirates (EAU) sont les exportateurs les moins transparents.

Le Small Arms Survey est un centre d’excellence mondial dont le mandat est de générer des connaissances factuelles, impartiales et pertinentes pour tous les aspects des armes légères et de la violence armée. C’est la principale source internationale d’expertise, d’information et d’analyse sur les questions relatives aux armes légères et à la violence armée et elle constitue une ressource pour les gouvernements, les décideurs, les chercheurs et la société civile. Il est situé à Genève, en Suisse, à l’Institut des hautes études internationales et du développement.

 

Souhail Ftouh

Leave a Reply

*