| More

Le nom d’Israel a de nouveau rayonné dans le sport.

Le tennisman israélien Boaz Kremer a remporté la finale de l’Open de tennis de République tchèque pour handicapés. Il a vaincu son adversaire italien 2 à 1 samedi, ce qui le propulse à la 13e place mondiale. Un nouveau succès qui en dit long sur l’engagement et le dévouement des sportifs handicapés en Israel.

Ce n’est pas la première fois que les champions israéliens se mesurent à leurs homologues et qu’ils remportent un succès aussi retentissant.

En mars dernier le nageur paralympique israélien IAAD Shalabi a ouvert la première journée du tournoi, au Danemark , avec succès, en remportant trois médailles d’or, je argent et 2 bronze.

Israël compte environ un demi million de personnes handicapées moteur ou physiques. Afin de mieux les intégrer dans la vie quotidienne, une série de lois et de dispositions leur octroie diverses aides financières et tend à réduire les discriminations dont elles peuvent être victimes. Israël dispose d’un éventail législatif assez large concernant les droits des invalides dans l’espace collectif et propose nombre d’aides adaptées aux besoins de chaque incapacité dans la vie privée ou publique.

La priorité vise l’accessibilité des bâtiments et des transports. Les commissions parlementaires du Travail, des Affaires sociales et de la Santé de la Knesset ont adopté, fin février 2009, une loi exigeant que tous les bâtiments publics en Israël deviennent accessibles aux handicapés. Ils doivent comprendre un parking aménagé et un accès aux fauteuils roulants au niveau des escaliers. Les ascenseurs doivent aussi s’adapter aux besoins des handicapés et des aveugles, et les toilettes devenir accessibles aux invalides. Ce règlement s’applique à toutes les nouvelles constructions de structures publiques en Israël. Elles ne seront plus autorisées sans plan détaillé d’accessibilité pour les handicapés.

Ainsi, le sommet de la forteresse de Massada (Metsada) près de la mer Morte est désormais accessible à tous. Une zone spéciale a été aménagée à Massada pour les malvoyants, qui peuvent y palper les objets et s’imprégner de l’atmosphère des lieux. D’autres sites, par exemple les salles des Chevaliers à Ako, la corniche et l’amphithéâtre de Césarée (Keysariya) ont été aménagés et rendus accessibles aux handicapés.
En Israël, les bus seront accessibles aux handicapés en 2012. Yaacov Ganot, du ministère du Transport israélien, a déclaré le 18 août 2010 que tous les autobus d’Israël seront accessibles aux voyageurs handicapés à partir de 2012.

Le mois dernier une organisation israélienne luttant pour l’égalité des personnes handicapées a déposé une plainte contre la société de transport Egged et Kavim pour discrimination envers les aveugles.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*