| More

1

Titan Aerospace, un fabricant américain de drones et chef de file mondial en matière d’innovation technologique va envoyé, au cours de la semaine prochaine, une mission dirigée par Vern Raburn, président et chef de la direction chez Titan Aerospace, pour voir la possibilité d’ouvrir son premier centre de recherche et de développement israélien.

Titan Aerospace, une société non cotée fondée en 2012, fabrique des drones qui fonctionnent à l’énergie solaire et qu’ils sont capables de stocker pour se maintenir à 20 kilomètres d’altitude pour une durée de cinq ans.

Ces drones peuvent remplir la plupart des tâches confiées à des satellites géostationnaires, mais sont moins coûteux, souligne le site spécialisé sur le secteur technologique TechCrunch.

Ils peuvent, par exemple, servir dans les communications, surveiller la météo ou à faire des images de la terre.
Les drones seraient aussi utilisés dans le cadre de l’initiative internet.org, soutenue par le réseau social Facebbok et visant à apporter un accès internet aux 5 milliards de personnes qui en sont privées.

2

A part les drones solaires, Titan Aerospace est engagée aussi dans la ré-imagination et le développement de l’industrie du satellite. Elle conçoit et fabrique des satellites atmosphériques solaires de haute altitude qui offrent aux clients, partout dans le monde, des images en haute résolution avec un accès facile à temps réel.

Ces images sont utilisées, par exemple, dans les systèmes de surveillance de l’atmosphère, les services de transfert de données, la navigation et les services de cartographie.

« Le nouveau centre de R et D israélien de Titan Aerospace va crée de l’emploi en Israël, point central pour l’innovation technologique » affirme Max Yaney, fondateur et directeur de la technologie de Titan aérospatiale.

L’établissement de recherche et de développement vise à stimuler l’innovation israélienne et mondiale de Titan aérospatiale sur le plan de la technologie.

« Composée de talents israéliens qualifiés sur lesquels elle peut miser, l’équipe aidera Titan Aerospace à rester chef de file dans l’industrie des drones solaires et des satellites en stimulant l’innovation dans la conception des produits. » ajoute Raburn.
Le centres de R et D  pourra employer environ 60 ingénieurs, concepteurs et exécutants qualifiés.

Si des sociétés comme Titan Aerospace veulent investir en Israël c’est parce qu’elles reconnaissent les avantages de le faire. La réserve de talents hautement instruits, les politiques fiscales concurrentielles, le climat adapté pour les entreprises et l’évaluation de crédit à A+ parlent d’eux-mêmes.

Lors du Forum économique mondial de Davos, en janvier 2014, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a rencontré de nombreux responsables d’entreprises en présentant Israël comme une nation de start-up !

Souhail Ftouh

)

Leave a Reply

*