| More

Le Grand rabbin Ovadia Yossef va appuyer la demande de libération anticipée du Franco-palestinien qui avait voulu l’assassiner en 2005

Lors d’une entrevue, dimanche 11 décembre 2011 , avec l’ambassadeur de France en Israël, Christophe Bigot, le mentor du parti orthodoxe séfarade de Shass a donné son accord de principe pour la libération anticipée de Salah Hamouri, ce Franco-palestinien, qui avait tenté de l’assassiner. Le rabbin Yossef doit envoyer une lettre à ce sujet au président Nicolas Sarkozy.

Le président français a demandé déjà à l’ancien grand rabbin d’Israël d’appuyer la demande de libération anticipée de ce Franco-palestinien âgé de 25 ans.

Le Rav Ovadia Yossef a accepeté de donner son accord à cette libération anticipée dans le cadre de la deuxième partie des accords conclus pour la libération de Guilad Shalit.

Le terroriste franco-palestinien, est emprisonné en Israël pour avoir planifié le meurtre du rabbin Ovadia Yossef.

Hamouri, emprisonné dans des conditions plus qu’acceptables dans une prison où chaque détenu possède une télévision satellitaire, des journaux et la possibilité de faire des études, devrait donc sortir de prison dans les prochains jours, à la demande “humanitaire” de Nicolas Sarkozy, après seulement 6 ans de prison. Normalement il devrait sortir de prison en mars 2012.

Si Ovadia Yossef a décidé de pardonner Salah Hamouri, c’est parceque la culture du pardon est enraciné dans la Torah et la tradition juive. “Le pardon est la trame fondamentale de la Bible” dit le rabbin Haïm Korsia, aumônier général israélite de l’armée française.

Contrairement à l’islam, dans le judaisme il n’y aurait pas d’humanité sans pardon. Et ce n’est pas un hasard si la grande fête du judaïsme est celle du Grand Pardon, le Yom Kippour, le jour du rachat. Inutile pour l’homme de demander pardon à Dieu s’il n’a pas pardonné à l’autre.

Tout l’enjeu de la Bible tient dans cet équilibre : l’Homme va fauter mais il garde la confiance en Dieu par l’intermédiaire du pardon ».

Ce nouvel acte de générosité de la part du Grand rabbin Ovadia Yossef est une réponse à la

barbarie palestinienne que represente l’assassin Salah Hamouri.

Après la libération de Hamouri, il est à craindre que cet homme sera reçu en France en “héro ” et grossir ainsi le rang des détracteurs de Israel. Ne soyez pas etonner que cette petite racaille de terroriste , qui envisageait de tuer un des grands Rabbins d’Israël , deviendra caïd dans sa banlieue et aura une Légion d’Honneur.

Salah Hamouri est particulièrement soutenu par l’extrême gauche française ainsi que par tous les mouvements anti-israéliens et pro-palestiniens. Le 9 décembre 2011, le député Honoraire, responsable du Comité National de Soutien à Salah Hamouri, Jean-Claude Lefort, a adressé une Légion d’Honneur aux Palestiniens.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*