| More

Une affiche en arabe ” non aux célébrations des juifs à Djerba”

Une dizaine de Salafistes sont sortis apres la priére de ce vendredi, 4 mai 2012, dans la principale avenue de la capitale Tunis sur l’avenue Habib-Bourguiba pour scander des slogans contre le pèlerinage annuel à la synagogue de la Ghriba, prévue le 9 et le 10 mai prochain, ou sont attendus quelque 500 pèlerins juifs sur l’île de Djerba, au sud de la Tunisie.

Parmi les messages de haine et d’hostilité lancés dans cette manifestation, les fascistes islamistes ont écrits en arabe sur l’une des pancartes « non au pèlerinage juif à Djerba » (voir la photo)

La communauté juive de Tunisie , qui partage les valeurs de citoyenneté avec tous les Tunisiens, partage aussi l’histoire de ce pays. Ce pèlerinage à la Ghriba est le plus grand rassemblement juif en Tunisie.

Des Israélites, généralement d’origine tunisienne, vont se rendre à Djerba. En raison de l’absence de relations aériennes et diplomatiques entre leur pays et la Tunisie, ils vont arrivé via la France, Malte ou la Turquie et ils seront munis d’un visa spécial.

Le pèlerinage de la Ghriba intervient une fois l’an, au 33ème jour du Pessah, Pâque juive.

La Tunisie dit perpétuer cette tradition pour son attachement à la tolérance et à l’ouverture sur l’autre.Mais ces slogans scandés à l’encontre des juifs tunisiens témoigent le contraire.

C’est la qutriéme fois que ce genre de choses se répète. Le 28 mars dernier Roger Bismuth, le représentant de la communauté juive a déposé plainte suite à des slogans antisémites scandés lors d’une manifestation islamiste à Tunis. De son côté, l’Association tunisienne de soutien des minorités, créée après la révolution, a déposé plainte auprès du procureur de la République de Tunis.

La sécurité a été renforcée depuis quelques jours à Djerba et les hôtels de l’Ile du Sud qui connaît en ce moment une fébrilité distinctive due à l’afflux des pèlerins juifs.

Le Bureau du Contre-terrorisme a annonce ce jeudi une mise en garde du plus haut degré pour tous les Israéliens se trouvant en Tunisie. Les informations du renseignement font état de l’intention de groupes terroristes d’enlever des Israéliens se trouvant en Tunisie.

Des extrémistes sont déjà attendus sur l’île de Djerba. Un « cheikh » salafiste a profité de l’occasion pour appeler ses fidèles à «se préparer pour tuer les juifs».

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*