| More

Cheikh Mohammad Hasan Sham’a, l’un des hauts dirigeants du Hamas et des fondateurs du parti, a subi un accident vasculaire cérébral ce mercredi. De sources médicales palestiniennes, ont indiqué que Sham’a, 70 ans, est mort.

Le Premier ministre palestinien Ismaïl Haniyeh à Gaza, accompagnés par ministre de la Santé Bassem Naim ont visité ce leader du Hamas à l’hôpital Shifa à Gaza, après avoir subi un malaise et tombé dans le coma.

Ce cafard du Hamas etait tres proche du fondateur et dudirigeant spirituel du Hamas, Ahmed Yassine, assassiné dans une attaque israélienne en mars 2004.

Mohammad Hasan Sham’a etait adversaire des accords d’Oslo et de toute solution négociée avec Israël et encourageait les attentats-suicides contre les civils israéliens.

Ce haut responsable de l’organisation terroriste a passé plusieurs années dans les prisons israéliennes et avait été expulsé par les autorités israéliennes vers le Sud-Liban en 1991.

En octobre 1991 , avec l’Ouverture de la Conférence de Madrid par les présidents américain et soviétique George Bush et Mikhaïl Gorbatchev, suivie, le 3 novembre, des premières négociations bilatérales entre Israël et ses voisins arabes, plusieurs terroristes Palestiniens étaient expulsés. Cette année a été marquée aussi par le rétablissement de l’autorité du gouvernement libanais sur la majeure partie du territoire libanais.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*