Un nombre record de véhicules en circulation sur les routes en Israël

 

 

C’est un record. Selon les données publiées par le Bureau central de la statistique, le nombre de véhicules a augmenté de 4,3% en 2018. Il n’y a jamais eu autant de véhicules en circulation sur le territoire israélien.

Environ 3 millions de véhicules parcourent les routes du pays, dont 121 500 voitures hybrides. Pour les hybrides, il s’agit d’un bond de 50% par rapport à l’année précédente.

Les données montrent également qu’au cours de l’année écoulée, pas moins de 361 000 véhicules neufs sont arrivés sur les routes en Israël, alors que 239 000 ont été retirés, de sorte que le nombre de véhicules en #Israël a augmenté de 122 000.

L’augmentation continue de la population israélienne explique en grande partie cette croissance, mais pas seulement.Puisqu’en compilant les données du Bureau central de la statistique, on se rend compte que le nombre de israéliens en âge de conduire a augmenté de 12,6 % depuis 10 ans, alors que le nombre de véhicules en circulation a lui augmenté de 16,6 %.

Près de 5,5 millions de israéliens sont titulaires d’un permis de conduire, selon les chiffres du Bureau central de la statistique.

Pour la première fois, de 2017 à 2018, la hausse du nombre de véhicules (4,33 %) a été plus forte que celle de la population en âge de conduire (+1,06 %).

La croissance du nombre de véhicules sur les routes est continue depuis le début du siècle dernier. Il est loin le temps de 1948, où Israël ne comptait que… 3087 voitures.

Pour la première fois en cinq ans, le nombre annuel de tués sur la route en Israël a diminué, avec 315 personnes tuées en 2018, soit une baisse de 13 % par rapport à l’année précédente, selon les chiffres publiés par le ministère des Transports.

Souhail Ftouh