| More

Une fois de plus, le Canada s’est honoré en réagissant à la haine raciste.

Linda Sobeh Ali, la chargée d’affaires de la délégation palestinienne, est persona non grata.
Le gouvernement canadien l’a convoquée, et a envoyé une protestation officielle à l’Autorité palestinienne. Il a été également décidé de “limiter la communication” avec elle jusqu’à l’arrivée de son remplaçant.

L’émissaire palestinienne a tweeter un lien vers une vidéo contenant une diatribe contre les Juifs que le gouvernement fédéral a jugé offensante.

Dans un tweet posté, Mme Sobeh Ali demandait de regarder et de faire circuler la vidéo d’une petite palestinienne larmoyante récitant avec passion un poème en arabe, “Je suis palestinienne”. Les sous-titres anglais sur la vidéo contiennent un passage où des millions sont appelés “à une guerre qui rasera l’injustice et l’oppression et détruira les Juifs. “

L’émissaire palestinienne a déclaré à CTV (chaîne canadienne d’information) qu’elle repartira chez elle, quelques jours après un message envoyé sur Twitter, que le gouvernement canadien a dénoncé comme offensant pour les fidèles de la religion juive.

Les palestiniens ont aussi des “ambassadeurs”, tout aussi langue de vipère, crachant leur venin à l’encontre d’Israël. Ils mènent des discours anti-Juifs qui appellent publiquement, même en Occident, à la mort des Juifs et à l’éradication de l’état d’Israël. Il est normal que de tels discours suscitent des réactions. Espérons que l’exemple sera suivi.

Bravo aux Autorités canadiennes qui ont pris cette courageuse décision!Le Canada reste le seul pays sur qui le monde devrait prendre exemple .Bravo le Canada pour ce geste salutaire qui vous honore.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*