Une équipe israélienne produit du miel bio, sans abeilles et remporte un Prix en Or aux USA

 

« Si l’abeille disparaît, l’homme en a pour 4 ans. » Devant la disparition brutale et massive des abeilles au cours des derniers années, cette citation attribuée à Albert Einstein alarme de plus en plus les écologistes. Pourtant, une solution existe : Une équipe israélienne remporte la médaille d’or pour la production de miel sans abeilles

Une équipe de chercheurs du Technion a reçu une médaille d’or au concours international de machines génétiquement modifiées (iGEM) de Boston pour la production de miel sans abeilles.

L’équipe, composée de 12 membres issus de six facultés du Technion, a mis au point un miel durable «BeeFree» à l’aide de bactéries génétiquement modifiées, qui traite une solution de type nectar à l’aide d’enzymes sécrétées qui imitent l’environnement stomacal de l’abeille.

L’importance de ce développement est amplifiée par le déclin des populations d’abeilles dans de nombreuses régions du monde.Les abeilles sont en danger sur notre planète.

Il s’agit de la sixième médaille remportée par le Technion depuis son entrée dans la compétition en 2012.


L’équipe Technion au concours iGEM à Boston organisé par le Massachusetts Institute of Technology (MIT)

La Fondation iGEM est un organisme à but non lucratif voué à l’éducation et à la compétition, à l’avancement de la biologie synthétique et au développement d’une communauté ouverte et de la collaboration. La fondation a été créée par le Massachusetts Institute of Technology (MIT).

Lancé en 2004, son concours est axé sur la biologie synthétique. Les équipes d’élèves reçoivent un kit d’éléments biologiques et travaillent pendant l’été pour construire et tester des systèmes biologiques dans des cellules vivantes, allant des bactéries aux cellules de mammifères.

Des équipes de quelque 300 universités du monde entier ont participé au concours de cette année.

L’une des conditions pour participer au concours international est de faire un don à la communauté. Pour répondre à cette exigence, les membres du groupe ont organisé un hackathon sur les questions d’environnement et de développement durable réunissant 44 élèves remarquables de la 10e à la 12e année à Haïfa.

Le premier prix a été attribué au «Green Choice Group», qui a mis au point une solution permettant de réduire la quantité d’aliments jetés dans le monde grâce à une application permettant aux supermarchés d’offrir des prix bas sur des produits sur le point d’expirer.

Le groupe Technion s’est classé parmi les cinq meilleures équipes de la catégorie Engagement communautaire iGEM pour cette activité.

Souhail Ftouh

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.