| More

 

Une entreprise venant d’Israël, HomeBioGas, obtient un contrat pour s’associer à un projet d’installation d’un centre de biométhanisation  au Brésil, dans l’Etat de Paraná.

Ce mandat, le plus important obtenu jusqu’à présent pour la jeune entreprise israélienne, consiste à concevoir un incinérateur  géant afin que les matières putrescibles récoltées soient transformées en biogaz dans l’usine de bio-méthanisation et ce gaz sera mis en vente.

L’usine de biométhanisation pourra traiter annuellement plus de 12 000 tonnes de résidus alimentaires.

Le biogaz s’impose comme l’une des clés de la transition énergétique brésilienne. Géant agricole et urbain, le pays encourage de nombreuses initiatives permettant de répondre à sa demande croissante en électricité et en gaz grâce à la valorisation de ses déchets organiques (vinasse, résidus d’élevage, décharges…).

Le biogaz pourra être valorisé en électricité et en chaleur, le reste sera épandu comme engrais de ferme.

Grâce au principe de méthanisation, ou digestion anaérobie, le procédé assure la transformation des déchets organiques, solides ou liquides, en énergie utilisable.  La méthanisation est donc un procédé biologique permettant de valoriser des matières organiques en produisant une énergie renouvelable (le biogaz) et un fertilisant (le digestat).

La production d’électricité et de la chaleur par la biomasse est répandue en Amérique du Sud.

La technologie de HomeBioGas qui cherche à optimiser le traitement des déchets organiques est destinée aux pays en développement. Cela constitue également une solution alternative dans le domaine de la lutte contre le déboisement de certaines régions du monde.

 

Souhail Ftouh

 

 

 

 

 

Leave a Reply

*