| More

Le succès médiatique de la flottille turque de l’année dernière a donné des idées à de nombreuses organisations anti israéliennes dont un certain nombre sont financées par le Hamas.

Selon les organisateurs de la nouvelle flottille pour Gaza, les bateaux participant à ce convoi pseudo humanitaire, prendront le large mardi de plusieurs ports méditerranéens.

Le journal turc Hürriyet, citant les organisateurs, affirme que 12 embarcations prendront part à cette flottille, dont 2 navires cargos. La flottille devait arriver à Gaza dans une semaine.

Le seul bateau français participant à ce convoi naval pro-palestinien, a pris le large samedi depuis la Corse.

Le bateau français, le « Dignité-Al Karama, qui participe à la flottille internationale transportant de l’aide humanitaire pour la Bande de Gaza, a quitté la Corse samedi matin, avec six personnes à bord. Il rejoindra dans quelques jours le « Louise Michel » actuellement en Grèce.

L’organisation humanitaire jordanienne “Ligne de vie”a annoncé aussi avoir affrété un bateau pour participer à la Flottille pour Gaza. 200 personnes peuvent voyager sur le navire acquis par une société koweïto-jordanienne. L’organisation a indiqué avoir trouvé 70 militants venant de cinq pays arabes pour se rendre dans la Bande de Gaza.

Le département d’Etat américain a publié un communiqué samedi dans lequel il appelle les activistes à ne pas participer à la flottille qui doit faire route vers Gaza

Les organisateurs de la flottille pour Gaza accusent aujourd’hui la Grèce de dresser des obstacles bureaucratiques, sous la pression d’Israël, pour empêcher la flottille ”pseudo humanitaire” de prendre le départ.

Les autorités chypriotes ont interdit aussi tous les appareillages de navires vers la bande de Gaza, un avertissement aux militants pro-palestiniens qui chercheraient à briser le blocus du territoire palestinien par Israël.

Le Commandant de la Marine, l’Amiral Eliezer Marom, s’est exprimé au sujet de la flottille attendue dans les prochains jours lors de la cérémonie de clôture du programme de formation à la plongée.

« Une flottille guidée par la haine a été récemment organisée pour tenter d’atteindre les rives de la bande de Gaza dans le but d’entraîner une confrontation avec l’Armée Israélienne.

C’est une tentative flagrante de délégitimer l’État d’Israël et de provoquer un coup médiatique. Les récentes déclarations d’un certain nombre de personnalités de la communauté internationale ont appelé les organisateurs à annuler la flottille tout en clarifiant qu’il n’y a pas de crise humanitaire à Gaza, et que tout l’approvisionnement peut entrer par la route aux différents points de passage et de manière coordonnée. Je voudrais profiter de cette opportunité pour faire appel à tous les acteurs concernés afin qu’ils usent de leur influence pour que cette flottille ne prenne pas le départ. » (1)

Le déploiement des forces israéliennes en mai 2010 contre un convoi dit ‘humanitaire’ se dirigeant vers Gaza a déclenché des cris de protestation dans le monde entier. Maintenant un second convoi, encore plus international, est sur le chemin de la bande de Gaza, un convoi qui vise à briser le blocus maritime israélien de Gaza.

Les Israéliens ne peuvent simplement pas se permettre de laisser n’importe quel navire traverser. Les inspecteurs israéliens peuvent monter à bord et refuser de laisser passer les bateaux qui viennent en soutien au Hamas et aux autres organisations terroristes de la bande de Gaza.

Cette seconde flottille des “briseurs de blocus” doit être arrêtée avec tous les moyens militaires qui ne mettront en danger ni la vie ni la santé de soldats israéliens. Il faut l’annoncer clairement aujourd’hui pour donner à réfléchir aux terroristes et pour ne pas avoir à s’expliquer demain. Les passagers de ces navires ne sont pas des civils innocents et les activistes qui les accompagnent ne sont pas de simples spectateurs. Ils sont des “ antisémites forcenés ” servant le terrorisme musulman et arabe.

Ftouh Souhail

(1) Source : http://blogtsahal.wordpress.com

Leave a Reply

*