| More

Près d’un demi-million d’Israéliens ont profité des vacances de Hol Hamoëd (demi-fêtes) de Pessah (Pâque juive) pour excursionner dans les parcs et forêts du pays.
Pendant Hol Hamoed Pessah, les israéliens et les touristes ont l’habitude de sortir pour profiter des quelques jours de vacances.

Les visiteurs ont afflué ce lundi dans les divers parcs nationaux du pays. Les sites les plus visités : le parc national Afek-Yarkon à Tel-Aviv, le site du Banyas, dans le Nord du pays et les réserves de Nahal Ayoun et Tel Dan.

Des milliers d’Israéliens profitent des vacances de Pessah pour affluer à Hébron ce lundi matin. En dehors du tombeau des Patriarches et des sites archéologiques de la ville, les visiteurs se rendent également massivement à Beit Hamahpéla, la maison investie par des habitants juifs qui a été évacuée la semaine dernière.
Les accès à la Vieille ville de Jérusalem ont été bloqués face aux afflux massif de visiteurs pour la Birkat Cohanim (la bénédiction des prêtres) au Kotel.

Pour les Juifs d’Israël, Pâque est la fête commémorant le moment où les Israélites quittèrent l’Egypte comme esclaves, et leur entrée en Israël, la terre promise, en tant que peuple libre. Chaque printemps, les Juifs nettoient leur foyer de toutes traces de levain et racontent l’histoire de la sortie d’Egypte autour d’un repas de fête, le Seder de Pessah.

Puisque Jésus était Juif, le repas de la Cène était un Seder de Pessah. Il n’est donc pas étonnant, que la fête de Pâques chrétienne (qui commémore la résurrection après la Crucifixion.) corresponde dans le calendrier, à la fête de la Pâque juive.
Une fois par an, ces deux grandes religions monothéistes s’alignent. Les visiteurs d’Israël et de Jérusalem, assisteront aux célébrations des deux religions, entre le 15 et le 25 avril.

Les manifestations, à l’occasion de la célébration chrétienne auront lieu dans toute la ville, et devraient se traduire par 100.000 touristes chrétiens, comme ce fut le cas l’année dernière. S’ajoutent aux visiteurs, les 146.000 résidents israéliens chrétiens, dont le nombre est en croissance.

La semaine de Pâques en Israël comprend le dimanche des Rameaux, le Vendredi saint et Pâques. Le dimanche des Rameaux, selon les Écritures chrétiennes, est le jour où Jésus arriva à Jérusalem en agitant des feuilles de palmier. Le Vendredi saint est le jour où Jésus a été crucifié et le dimanche de Pâques, est celui de sa résurrection.

Les Fêtes traditionnelles chrétiennes se sont déroulé dans la Vieille Ville de Jérusalem, où l’influence chrétienne est encore très forte. La procession du Vendredi saint s’était tres bien passée , le long de la Via Dolorosa ( le chemin de croix de Jésus) . La procession s’est terminé à l’église du Saint-Sépulcre, le lieu de sépulture traditionnel de Jésus.

Lydia Weitzman, porte-parole du ministère israélien du Tourisme, suggère aux visiteurs chrétiens de consulter le Centre d’information chrétien de la vieille ville de Jérusalem pour connaître en temps réel, toutes les festivités. Elle fait savoir également, que le Ministère du Tourisme envisage de promouvoir un nouveau type de tourisme de la foi – une randonnée pédestre de 65 kilomètres sur les pas de Jésus dans les lieux de Galilée qu’il a visité.

Comme les années précédentes, la Banque Hapoalim, met en place une grande opération de découverte de 45 sites répartis à travers tout le pays, dont l’entrée est gratuite pendant Hol Hamoed Pessah, du 8 au 12 avril. C’est souvent le moment choisi par beaucoup de familles nombreuses pour passer du bon temps dans des endroits, qui généralement se révèlent très chers pour le budget d’une famille. Mieux vaut donc arriver à l’ouverture de ces sites pour ne pas faire trop de queue.

Ftouh Souhail

Voir les 45 sites gratuits pendant Pessah

Leave a Reply

*