| More

Chers ami(e)s,

Comme vous le savez, depuis quelques jours je ne suis plus Représentante Spéciale de la France pour la dimension économique, culturelle, commerciale, éducative et environnementale du processus de paix au Proche-Orient.

J’avais déjà évoqué avec le Président de la République le fait de mettre fin à cette mission afin de poursuivre ma campagne législative dans de bonnes conditions et qu’il n’y ait pas de conflit d’intérêt.

Il semble que mes prises de position ont suffisamment déplu à certaines personnes du ministère des Affaires étrangères et européennes pour permettre au porte-parole d’annoncer aussi brutalement aux journalistes la fin de ma mission.

Je ne regrette rien, et je continuerais à me battre pour mes idées comme Secrétaire nationale de l’UMP en charge des relations avec les clubs, les think tanks et les partis politiques, comme Conseillère de Paris et surtout dans le cadre de la campagne électorale pour représenter les Français de la 8ème circonscription vivant à l’étranger.

A ce titre, lors de mon dernier passage en Israël, je me suis rendue sur le terrain pour rencontrer tous ceux qui souhaitent voir les choses avancer pour les francophones d’Israël.

J’en profite pour remercier Céline et André pour cette magnifique soirée à Tel Aviv qui a marqué l’inauguration du comité Culture. Un comité qui devrait très rapidement faire parler de lui…

J’ai également eu l’honneur de m’entretenir avec des directeurs d’écoles, des responsables d’associations, des médecins, des scientifiques, des chefs d’entreprise. Ensemble, nous avons convenus de nous atteler sur des sujets aussi cruciaux que la reconnaissance des diplômes, les questions sociales, ou l’emploi. Entourée de mon équipe de campagne, composée de nombreux binationaux désireux de s’investir autour de projets concrets, j’ai d’ores et déjà établi des axes de travail dont je vous tiendrai évidemment informé.

Je tiens à remercier tous ceux qui m’ont apporté leur soutien efficace et chaleureux, et notamment le professeur Mimouni, qui m’a fait l’immense joie d’accepter de rejoindre notre ‘comité des Sages’.

Je reviendrai très prochainement en Israël pour vous rencontrer, m’enquérir de vos attentes, et vous consulter afin de faire entendre votre voix à l’Assemblée Nationale en 2012.

Shabbat Shalom

Valérie Hoffenberg/strong>

Nous remercions vivement l’Association France-Israël de Basse-Normandie pour nous avoir transmis cette lettre de Valérie Hoffenberg que nous proposons à l’intention des lecteurs ( Ftouh Souhail).

Leave a Reply

*