| More

Des pourparlers se déroulent demis quelques jours , en catimini , entre diplomates israéliens et turcs à New York .La Turquie est désireuse de réchauffer ses relations avec l’Etat Juif.

Loin des caméras et de la presse, Israël et la Turquie mènent secrètement des pourparlers pour tenter de trouver une issue à la crise diplomatique entre les deux pays depuis un an, a indiqué le 21 juin le journal Haaretz.

Selon le quotidien, qui cite un haut responsable israélien sous le sceau de l’anonymat, ces efforts sont appuyés par les Etats-Unis.

D’après Haaretz, les contacts secrets sont menés par un envoyé du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et par le sous-secrétaire au ministère turc des Affaires étrangères, Feridun Sinirlioglu.

Toujours selon le journal, d’autres discussions sont conduites par Yossef Ciechanover et Ozdem Sanberk, respectivement représentants israéliens et turc à la commission d’enquête de l’ONU sur l’assaut israélien contre le ferry turc Mavi Marmara en 2010, qui avait fait neuf morts parmi les passagers turcs

Comme on le sait, les relations entre les deux pays se sont fortement dégradées ces dernières années, et notamment depuis l’épisode de la flottille, en mai 2010. Mais les récents changements dans la région expliquent, en partie, ce revirement d’Ankara.Après l’attaque du ferry en mai 2010, le président turc Abdullah Gul avait affirmé que les relations avec Israël, ancien allié stratégique d’Ankara, ne seraient “plus jamais les mêmes”.

Selon des responsables politiques israéliens, Jérusalem envisage d’indemniser indirectement les victimes de la première flottille pour Gaza, en transférant des fonds à une fondation créée par le gouvernement turc qui les remettrait par la suite aux familles des victimes.

Interrogé par l’AFP, un haut responsable israélien a déclaré qu’”Israël souhaite le rétablissement de relations bilatérales saines et positives, qui sont dans l’intérêt des deux parties”.

On parle aussi de la vente de plate-formes militaires israéliennes à la Turquie. Un projet promu par le ministère de la Défense, dans le cadre des efforts déployés pour restaurer les relations entre Ankara et Jérusalem.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*