| More

La marine israélienne a intercepte avec succès, ce vendredi 4 novembre 2011, deux Yachts de plaisance pro-palestiniens qui voulaient briser le blocus maritime sur la bande de Gaza.

Des commandos de marine israéliens ont abordé le Saoirse (“Liberté” en gaélique) et le Tahrir (“Libération” en arabe) qui étaient en route vers l’enclave islamiste.

Surprise : cette mini-flottille ne transportait presque aucune aide humanitaire. A part des boites d’Aspirine et du Viagra !

Les services de sécurité au Port d’Ashdod ont saisis des centaines de pilules de viagra d’une valeur non encore estimée. La marchandise, trouvée en la possession des 27 activistes à bord de deux petits bateaux, a été saisie.

Livrés à la police et aux services de l’immigration, les militants pro-palestiniens sont maintenant soumis à une enquête au sein du département de l’immigration du Ministère de l’Intérieur. Ces activistes seront alors mis en prison, avant d’être expulsé.

Les deux Yachts de plaisance , partis de Turquie , ont donc violé la loi internationale en forçant le blocus maritime israélien pour arroser les « pauvres victimes innocentes des monstres sionistes » par des doses de Viagra pour accroître les performances sexuelles des palestiniens.

Les organisateurs de la campagne “Freedom Waves To Gaza” (Vagues de la liberté vers Gaza) n’ont pas encore donner une explication pour cette tentative qui a échoué.Dans les médias arabes , notamment la fameuse ALJAZIRRA, black-out total sur cette saisie inattendue .

Il est évident pourquoi les deux petits bateaux, qui disaient qu’ils transportant seulement des médicaments d’une valeur de trente milles dollars , n’ont pas voulu acheminé leur soi-disant aide aux palestiniens par le biais des points de passage terrestres qui ont été mis en place.

Israel a déclaré auparavant qu’elle offre la possibilité de transférer l’aide humanitaire à Gaza via le port d’Ashdod ou l’Égypte. Mais les militants pro-palestiniens ont refusé cette proposition en insistant que leur « flottille humanitaire » passe par la voie maritime.

La prochaine fois lorsqu’ entendra les déclarations de ces organisations humanitaires pro-palestiniennes, qui versent toutes leurs larmes de crocodiles sur ces pauvres malheureux, vouloir envoyer leurs embarcations qui transporteraient des médicaments vers Gaza , on saura mieux alors qu’il s’agit bien des médicaments pour le traitement de l’impuissance *

J’ai lu encore aujourd’hui qu’il rentrait 250 camions d’aide par jour à Gaza. Les Gazaouis ne manquent de rien comparer au grand désespoir de tous les peuples qui souffrent vraiment et dont les caméras ne montrent rien.

Il y a longtemps que cette arnaque serait tombée à l’eau.

Ftouh Souhail

* En 2008, les médias parlaient aussi du trafics clandestins du Viagra par voie des tunnels : Gaza Tunnels to Egypt for Viagra iPods to foil Israel blockade, 23 Dec 2008

Leave a Reply

*