| More

Yuval Taieb dans la culture Hall de Netanya

Un extraordinaire spectacle a été organisé ce dimanche soir, du 11 Août 2013, avec le grand chanteur judéo-tunisien Yuval Taieb accompagné de 10 joueurs “dans le centre de culture de Netanya”

Tayeb est spécialiste du « malouf » tunisien  genre musical profane, classique populaire au  Maghreb, distinct de la musique arabe classique pratiquée au Moyen-Orient et en Égypte.

Suite à l’émigration massive des Juifs  tunisiens vers ce pays, des musiciens s’y sont retrouvés et ont persévéré  la musique traditionnelle tunisienne.Le malouf occupe dans la tradition musicale tunisienne une place privilégiée car il comprend l’ensemble du patrimoine musical traditionnel du pays.

Yuval est un élève de Raoul Journo, né en  1911 à Tunis , est un chanteur tunisien et compositeur de musique arabo-andalouse. ( voir la vidéo )

De confession juive, Journo est surtout connu pour ses talils, des compliments et vœux adressés aux invités lors d’une réjouissance (mariage, Bar Mitsvah, circoncision, pèlerinage, etc.), à tel point qu’aujourd’hui encore, ses textes et musiques sont repris entièrement par les orchestres lors de ce type de soirées.

Journo a marqué la culture juive aussi bien en Tunisie, qu’en Israël  où les airs de ses chansons sont, avec ceux de Farid El Atrache, parmi les plus utilisés pour les prières-traditionnelles juives. À sa mort, Raoul Journo est inhumé à  la capitale Jérusalem.

yv

Il y a quelques mois Yuval Tayeb avait participer dans le Concert de Musique Oriental à Paris 2013 ; Yuval est sans conteste le roi de la musique tunisienne dans l’État Hébreu ( et la diaspora aussi ) et il est très populaire surtout auprés de la population séfarade .

A Netanya, au nord de Tel-Aviv, le Conservatoire Municipal est aujourd’hui l’école de musique professionnel qui offre une vaste éducation musicale, notamment pour la population juive qui vient de l’Afrique du nord, pour les enfants et les adolescents âgés . Cette Institution est placé sous la tutelle du ministère de éducation.

Depuis l’ouverture du nouveau Conservatoire de format (2001) il a remporté un succès national et des réalisations remarquables ont été rendues possibles grâce à l’intégration réussie du personnel enseignant et des employés et des étudiants talentueux.

Souhail Ftouh

Leave a Reply

*