Israël offre aux gouvernements un accès gratuit et immédiat à des technologies de pointe pour lutter contre le coronavirus. Les Israéliens offrent un accès immédiat et gratuit aux technologies de pointe mises en œuvre avec succès en Israël, ce qui pourrait aider d’autres pays à lutter contre la propagation du coronavirus. 

À coup d’applications et d’algorithmes, les autorités israéliennes s’efforcent d’endiguer l’épidémie de Covid-19 par la technologie.

L’une de ces technologies de pointe est celle du fabricant israélien de respirateurs Medtronic qui cède des brevets à ses concurrents pour sauver des vies.

La division israélienne de la société d’appareils médicaux Medtronic fournira gratuitement les plans de ses respirateurs aux entreprises qui souhaitent les fabriquer.

Yaron Yitzhari, PDG de la division Israël de Medtronic, a fait cette annonce au réseau médiatique israélien Arutz Sheva le 1er avril 2020.

«Notre objectif est de prolonger des vies – de sauver des vies, en fait», a déclaré Yitzhari. « C’est ce qui est nécessaire en ce moment, dans la situation d’urgence dans laquelle nous nous trouvons, et cette considération passe avant tout le reste. »

La pandémie de COVID-19 a entraîné une «demande mondiale de centaines de milliers de machines, alors que la production mondiale atteint généralement quelques milliers par mois», a-t-il déclaré, ajoutant que Medtronic a déjà doublé sa production de respirateurs et vise à le tripler dans les semaines à venir.

Yitzhari a déclaré qu’il ne pensait pas que sa décision aurait un impact négatif sur la marge bénéficiaire de l’entreprise.

« Notre entreprise fabrique des milliers de produits », a-t-il déclaré. «Les respirateurs ne sont qu’un de ces produits, et il s’agit d’une situation d’urgence. Nous vendons de nombreux autres produits à but lucratif. »

Le Centre Simon Wiesenthal a tweeté: «Dieu bénisse Medtronic d’Israël et son PDG Yaron Yitzhari pour avoir publié ses brevets et partagé le savoir-faire de ses ventilateurs pour aider à sauver d’innombrables vies dans le monde! »

Une autre de ces technologies de pointe est une plate-forme de triage avancée, basée sur l’IA et à l’échelle nationale, qui fournit aux responsables de la santé un suivi quotidien de l’évolution de la maladie. Développée à l’origine par la société israélienne Diagnostic Robotics et adaptée pour lutter contre la pandémie actuelle, la plateforme propose également un outil d’analyse qui produit des modèles d’évaluation des risques et de propagation prédictive qui permettent une réponse médicale rapide.

La solution de Diagnostic Robotics exploite à distance les données fournies par le public, aidant les individus à déterminer le bon plan d’action tout en minimisant le contact direct avec les équipes médicales et en allégeant le fardeau du personnel de santé.

Les prestataires de soins de santé interagissent avec leurs patients par un simple questionnaire sur les symptômes via un SMS. Ce processus de dépistage à distance, visualisé via une carte thermique épidémiologique à haute résolution, permet aux responsables de la santé d’obtenir une évaluation continue et à grande échelle du taux de propagation du virus et des emplacements qui méritent une attention immédiate.

La solution de Diagnostic Robotics fournit aux responsables des tendances de propagation et une analyse prédictive, qui leur permettent de construire des modèles et d’intervenir rapidement avant que les communautés et les établissements de santé ne soient submergés d’individus infectés

La société a déjà été contactée par des responsables américains, italiens, brésiliens, autrichiens, néerlandais et d’autres pays.

La solution Diagnostic Robotics est actuellement mise en œuvre en Israël en coopération avec le ministère israélien de la Santé, les Caisses d’assurance-santé, le Magen David Adom et d’autres services d’urgence. Le public est invité à remplir quotidiennement des questionnaires anonymes et à signaler tout symptôme de santé associé à COVID-19. Jusqu’à présent, en une seule journée, 25% de la population israélienne a reçu des questionnaires et 80% des destinataires les ont déposés.

Une autre de ces technologies est “HaMagen” (The Shield) – une application mobile open source développée par le gouvernement israélien, qui aide à maintenir la distance sociale et à ralentir la propagation du virus. Il utilise les données de localisation historiques des personnes infectées, selon le ministère de la Santé, pour alerter les utilisateurs de l’application qui ont croisé une personne infectée par COVID-19.

L’application géolocalisée “HaMagen” a été téléchargée par plus d’un million d’utilisateurs mobiles israéliens dans les 48 heures suivant une campagne de publicité à l’échelle nationale qui demandait aux utilisateurs de se mettre en quarantaine en attendant une consultation médicale.

Initiée par le ministère israélien de la Santé, les développeurs de “HaMagen” ont créé l’application à l’aide d’outils open source afin qu’elle puisse être déployée facilement et rapidement dans d’autres pays.

L’application a été développée par des bénévoles de la communauté IL Dev et les meilleurs spécialistes israéliens de la cyber et de la confidentialité pour garantir que les données personnelles et de localisation de l’utilisateur restent sur leurs appareils mobiles et ne soient pas disponibles pour les autres; les opérateurs de l’application ne peuvent pas retrouver les personnes infectées à leur insu.

Après sa mise en œuvre réussie en Israël, Morris Dorfman, directeur général adjoint du ministère de la Santé, en charge des systèmes d’information et des technologies, propose l’application à d’autres pays : “J’invite mes collègues du monde entier à prendre cette open-source application et la mettre en œuvre pour leurs propres besoins, sans frais. Nous serons heureux d’aider à son adoption.

L’application est déjà disponible en plusieurs langues: anglais, français, arabe, russe et hébreu. Plusieurs pays se sont déjà renseignés sur la possibilité d’adopter l’application.

Medtronic, “HaMagen” et les solutions de Diagnostic Robotics ne sont que trois exemples parmi les 100 innovations technologiques israéliennes qui émergent actuellement pour aider dans la lutte mondiale contre la pandémie de coronavirus. 

Une variété de solutions MedTech sont répertoriées dans le répertoire des nouvelles technologies israéliennes de lutte contre les coronavirus, lancé par la Start-Up Nation Central (SNC) d’Israël – une organisation indépendante à but non lucratif qui construit des ponts mondiaux vers l’innovation israélienne.

Eugene Kandel, PDG de Start-Up Nation Central: “Israël possède une vaste expérience en temps d’urgence, ainsi que des idées innovantes qui peuvent être mises à profit pour faire face à la crise des coronavirus dans le monde entier. Start-Up Nation Central est prête à aider autant que nécessaire pour rendre ces technologies vitales accessibles. “

Souhail Ftouh

0 0 voter
Évaluation de l'article