Opinion : Dans le cadre de la nouvelle et redoutable doctrine de combat multiforme de Tsahal, l’armée israélienne a astucieusement convaincu les terroristes de Gaza et le monde entier qu’elle avait lancé une attaque terrestre sur l’enclave palestinienne, obligeant ses adversaires à dévoiler leurs positions pour leur infliger un coup sévère…

Les FDI ont agi vendredi soir comme on l’attendait d’elles : avec créativité, avec ruse et en montrant la meilleure combinaison de leurs forces aériennes et terrestres.

Dans une opération comme on n’en avait pas vu depuis longtemps, les FDI ont infligé un coup concentré à l’infrastructure de combat souterraine du Hamas et du Jihad islamique palestinien (JIP) et à leurs militants au sol.

L’opération a commencé jeudi en fin de soirée, vers 21 heures, lorsque deux brigades de chars et deux brigades d’infanterie Golani ont commencé à se déplacer vers la frontière autour du nord de la bande de Gaza.

Le rugissement des chars et des véhicules blindés a été entendu à l’intérieur de la bande. En outre, les chars se sont déplacés près des communautés frontalières israéliennes, dont les lumières les éclairaient alors qu’ils se dirigeaient vers la clôture frontalière.

Tout cela a probablement fait penser aux commandants du Hamas et du PIJ que c’était le début d’une incursion terrestre israélienne dans la bande de Gaza. Cette estimation a été renforcée lorsqu’un porte-parole des FDI a annoncé que “les forces aériennes et terrestres des FDI attaquent maintenant la bande de Gaza”, trompant ainsi certains médias étrangers qui ont rapporté que les FDI étaient entrées dans l’enclave palestinienne.

En réponse, les organisations terroristes palestiniennes ont déployé sur la ligne de front des guetteurs et des combattants armés de missiles antichars et de mortiers pour arrêter ou, du moins, retarder, une invasion des forces de Tsahal.

Frappe de l'armee de l'air sur les puits à roquettes de Gaza visant le centre d'IsraëlL'infanterie et les troupes du Corps blindé de Tsahal attaquant dans la bande de Gaza pendant les frappes de l'armée de l'air sur les tunnels terroristes souterrains dans la bande de Gaza (Photo : Unité du porte-parole de Tsahal)Frappe aérienne israelienne sur un batiment de communication du HamasLe Hamas presente son missile longue portee Ayash 250
Tirs de roquettes palestiniennes lancés depuis la bande de Gaza sur JérusalemThe land incursion that never came

0 0 votes
Évaluation de l'article