À la mi-février 2020, le 26e Marché international du tourisme méditerranéen a eu lieu à Tel Aviv, attirant des voyagistes et des agents de voyage de 50 pays dans la ville pour discuter des affaires touristiques nationales et internationales. 

Des agences de voyages de 50 pays ont participé au Salon international du tourisme méditerranéen (International Mediterranean Tourism Market – IMTM 2020) qui a eu lieu les 11 et 12 février 2020 à Tel Aviv.

Ayant pour objectif principal de renforcer la coopération entre les agences de tourisme en Israël et celles du monde, cet événement a réuni les voyagistes venus de 50 pays qui ont présenté leurs produits sur plus de 200 stands. Dans le cadre de la foire, ont eu lieu des séminaires thématiques, la présentation des programmes promotionnels et des circuits touristiques, outres des activités culturelles.

La foire se veut une vitrine pour le tourisme méditerranéen avec un panorama complet des différentes destinations, leur offre et leurs produits. Elle est également une plate-forme de contact sur laquelle des experts internationaux peuvent se rencontrer et échanger.

Ayant pour objectif principal de renforcer la coopération entre les agences de tourisme en Israël et celles du monde, cet événement a réuni les voyagistes venus de 50 pays et territoires qui ont présenté leurs produits sur plus de 200 stands.

Dans le cadre de la foire, ont eu lieu des séminaires thématiques, la présentation des programmes promotionnels et des circuits touristiques, outres des activités culturelles.

La France  reste le pays le plus visité au monde, avec 87 millions d’arrivées de touristes internationaux en 2017. Elle se situe au 5ème rang mondial en terme de recettes (36,5 milliards d’euros en 2016). La consommation touristique intérieure représente plus de 7 % du PIB français en 2017.

 Zeev Dahan, directeur de la filiale Israël du Club Med

Tel Aviv sera la première destination touristique au monde d’ici 2030

Tel Aviv-Yafo sera l’une des destinations urbaines les plus populaires au monde d’ici 2030 si tout se déroule selon le plan stratégique touristique à long terme de la municipalité.

Poussé par l’élan d’une année puissante pour le tourisme en 2019, la municipalité de Tel Aviv-Yafo a récemment dévoilé un « plan directeur » détaillant les besoins de la ville pour en faire une destination de vacances de premier plan: une meilleure image de marque, une infrastructure touristique améliorée, plus d’options d’hébergement et gestion efficace.

«Les travaux sur le plan directeur comprenaient un examen et une analyse approfondis de la ville dans une perspective touristique. Nous avons soigneusement évalué nos atouts et avantages, mais nous avons également été inébranlables face aux défis et aux lacunes », a déclaré Eytan Schwartz, directeur des médias et des communications à la municipalité de Tel Aviv-Yafo.

Schwartz a déclaré que «l’ADN unique» de Tel Aviv en tant que destination touristique «repose sur trois piliers: la ville antique – Old Jaffa qui est notre principale attraction; la nouvelle ville – Tel Aviv  qui se caractérise par une vitalité urbaine phénoménale; et, bien sûr, la plage – avec ses qualités extraordinaires. »

En effet, pour ses 20 destinations pour 2020 , le magazine Forbes a salué Tel Aviv comme un lieu où «l’histoire ancienne et la vie moderne se rencontrent dans la ville balnéaire animée le long de la côte méditerranéenne d’Israël».

Bien sûr, Forbes n’était que l’une des dizaines de magazines de voyage et de sites médiatiques du monde entier pour donner des superlatifs de l’ambiance de Tel Aviv et de son attrait en tant que destination touristique.
Le Washington Post a choisi Tel Aviv pour être sa première ville israélienne incluse dans sa série de guides locaux. Le magazine Good Food de la BBC a choisi la ville au bord de la mer comme l’une de ses 10 meilleures destinations pour les gourmets en 2020 . Et Google a classé Tel Aviv parmi ses destinations les plus populaires  dans le monde cette année.

En plus de toutes ces distinctions, Tel Aviv a attiré l’attention en 2019 en accueillant le Concours Eurovision de la chanson , qui était le plus grand événement international jamais organisé dans la ville en 110 ans d’existence. 

Au cours des dernières années, nous avons assisté à un miracle touristique“, a déclaré le maire de Tel Aviv-Yafo, Ron Huldai. «Tel Aviv-Yafo était une petite ville que peu de touristes ont visitée. Elle reste une petite ville, mais dont le nom est maintenant reconnu mondialement, et beaucoup de gens veulent en faire l’expérience. »

«Ce plan directeur vise à soutenir l’essor du tourisme, à le gérer avec prudence et à planifier judicieusement l’avenir. Le tourisme à Tel Aviv-Yafo est un moteur économique très important pour la ville et l’ensemble de la zone métropolitaine », a déclaré Huldai.

Le plan directeur de Tel Aviv appelle à promouvoir de nouvelles attractions chaque année et à rendre le contenu existant accessible aux touristes avec de meilleurs centres d’information, des installations de guidage, des services linguistiques et des infrastructures de transport.

Dans d’autres parties de la ville, comme le parc Yarkon (Ganei Yehoshua), le plan prévoit la création dun camping pour un hébergement abordable et alternatif, le développement d’un tourisme communautaire qui rassemble les habitants et les résidents de Jaffa (Yafo), Neve Tzedek et le quartier yéménite et la promotion des institutions culturelles existantes dans le centre-ville telles que le théâtre Cameri et l’opéra israélien.

En 2019, Tel Aviv a célébré les 100 ans du Bauhaus avec  l’inauguration officielle du centre-ville blanc de la ville , le Centre Peres pour la paix et l’innovation a créé son espace d’exposition «Centre d’innovation israélien», le Musée d’histoire naturelle Steinhardt a ouvert ses portes, et Le stade Bloomfield a terminé d’importantes rénovations et continue d’accueillir des événements sportifs et culturels.

Tel Aviv est parmi les 10 villes les plus chères du monde pour louer un appartement Airbnb avec quelque 17 000 propriétés locatives disponibles à travers la ville à des prix parmi les plus élevés du monde.

Tel Aviv pense accueillera davantage de touristes riches musulmans et arabes dans les années à venir.

Et ce n’est pas seulement Tel Aviv qui connaît un boom touristique, en 2019, Israël a accueilli plus de 4,5 millions de touristes et l’aéroport de Tel Aviv Ben Gourion a accueilli 24 millions de passagers internationaux, soit une augmentation de 1,6 million par rapport à 2018.

Selon le porte-parole de la municipalité, 140 compagnies aériennes proposent des vols directs vers Tel Aviv. Les principaux pays desservant Israël, selon les données de 2019, et représentant plus de 50% des passagers, étaient originaires de Turquie, des États-Unis, d’Italie, de France, de Grèce, d’Allemagne, de Russie, du Royaume-Uni, d’Espagne et d’Ukraine.

Souhail Ftouh 

0 0 voter
Évaluation de l'article