Tel Aviv se classe 16e sur la liste des 100 villes les plus influentes sur le plan économique dans le monde.

La liste a été compilée par CEOWORLD Magazine, selon cinq paramètres: l’activité économique globale, la force des secteurs financier et bancaire, l’impact politique et démographique, la qualité de vie et la compétitivité.

Parmi les principales villes du monde influentes se trouvent notamment Londres, New York, Tokyo, Paris, Singapour, Berlin ou encore Shanghai, Moscou et Dubaï.


Selon le rapport, les 100 premières villes génèrent économiquement environ la moitié de la production économique mondiale.

Tel Aviv est devenue au cours de cette dernière décennie  » la start-up city » avec près de 2000 start-ups installées en son sein, soit la ville avec la plus grande densité au monde par habitant ou au kilomètre carrée d’entreprises innovantes.

La « non-stop city » a décidé de mériter ce surnom tant dans la domaine des loisirs que dans celui de l’innovation.

Déjà au premier rang des villes avec la plus grande densité de start-ups, la plus forte croissance du nombre de centres internationaux de R&D (30% en trois ans) et le plus grand nombre au niveau mondial d’ingénieurs par habitant selon le rapport GCI, la ville vient de dévoiler sa dernière  initiative pour continuer d’attirer  les entreprises et entrepreneurs internationaux.

La municipalité de Tel Aviv-Yafo lance un nouveau service « soft Landing » (atterrissage en douceur) qui visent à faciliter le processus d’implantation des entrepreneurs internationaux et des multinationales à Tel Aviv.

Ces services proposés par le Département du développement économique de Tel Aviv Global aideront les entrepreneurs dans leurs premiers pas dans la ville en leur faisant découvrir l’écosystème local et les aideront à construire leurs réseaux ici.

Les services supplémentaires sont offerts comme l’aide à la création d’entités juridiques en Israël, une introduction à la culture d’entreprise locale, des informations utiles concernant la tarification des espaces de bureaux dans la ville et des conseils sur les taxes, les avantages, les subventions, les visas, l’immigration et plus encore.

L’écosystème de Tel Aviv est considéré comme un des leader dans le développement de l’esprit d’entreprise et abrite un grand nombre de startups, d’espaces de travail collaboratifs et de programmes d’accélération, créant un environnement attrayant pour les entrepreneurs et les sociétés internationales. Les nouveaux entrepreneurs rejoindront des entreprises telles que Visa, Google, Ford, Salesforce, Index, Coca-Cola, Amazon, ainsi que d’autres multinationales qui ont déjà des centres de R&D dans la ville.

L’Etat hébreu allie croissance et plein emploi.

Avec le taux de chômage le plus faible en Méditerrané le ville connait un “miracle économique”. L’innovation a contribué à doper l’économie israélienne depuis quinze ans, le pays s’est détaché du peloton de tête des pays industrialisés en termes de croissance et d’emploi.

En janvier 2020, le taux de chômage a encore baissé, à 3,8 %. Et le salaire moyen progressé, pour atteindre 11.193 shekels nets par mois (plus de 2.800 euros).

Le pays est en train de vivre les 15 ans de l’âge d’or économique d’Israël, le revenu par habitant a quasiment doublé et dépassé certains pays européens. Des résultats remarquables sur le plan macro-économique.

Ron Huldai, maire de Tel Aviv-Yafo a déclaré: « Au cours de la dernière décennie, notre ville a connu un phénomène unique: d’un centre économique local, servant principalement le marché israélien, Tel Aviv est devenue un centre international, attirant des talents et des entreprises de partout dans le monde et en particulier les industries innovantes et technologiques. Un investissement massif dans les infrastructures de Tel Aviv couplé à une politique claire pour attirer les jeunes dans la ville a fait de Tel Aviv un centre pour les entreprises innovantes – la Startup City de la Startup Nation. »  

Michal Michaeli, directrice du développement économique international de la ville déclare: «Nous constatons une augmentation du nombre d’entreprises s’installant en Israël et nous constatons un changement quant à la raison pour laquelle elles s’installent. Dans le passé, les entreprises s’installaient en Israël parce qu’elles faisaient l’acquisition d’une startup ou d’une certaine technologie et donc elle prenait part à son activité en Israël. Cependant, aujourd’hui, nous voyons de plus en plus d’entreprises, en particulier dans des domaines de pointe tels que l’Intelligence Artificielle, le cloud computing et la mobilité, faire le pas simplement parce qu’elles veulent faire partie de notre écosystème florissant. »  

En 2020 l’aéroport Ben Gourion entrera dans la liste des plus grands aéroports du monde

L’aéroport Ben Gourion rejoint la liste des plus grands aéroports du monde, avec 25 millions de passagers qui le traversent chaque année. Le plus grand aéroport d’Israël exploite 140 compagnies aériennes desservant plus de 200 destinations à travers le monde.

Selon un communiqué de Autorité aéroportuaire, l’aéroport Ben Gourion devrait entrer dans la liste des plus grands aéroports du monde auxquels appartiennent 3% des aéroports internationaux.

Conséquences de ce changement d’échelle, la fin d’une pratique qui lui été propre : l’annonce dans tout l’aéroport rappelant nominativement aux passagers qu’ils étaient en retard pour l’embarquement, le fameux dernier appel pour les passagers… »

« Il est temps que les passagers soient responsables », a expliqué le directeur d’aéroport. « Ces dernières années, alors que le nombre de vols augmente fortement, il n’est plus possible de continuer à annoncer à un passager qu’il tarde à l’embarquement alors qu’il flâne dans un restaurant ou au duty free. »

Pour améliorer le service ainsi que pour attirer l’attention des passagers, à partir du 1er mars 2020, les annonces concernant les derniers passagers d’un vol ne seront faites qu’aux portes du vol désignées  …on vous aura prévenu…

Souhail Ftouh

0 0 voter
Évaluation de l'article