| More

Author Archive

1

 

Une campagne de la cataracte a été lancée au Cambodge et qui a permis de réaliser quelque 150 opérations de la cataracte au profit des populations, sous la supervision d’une équipe médicale israélienne.

 

Deux ophtalmologistes israéliens Dr. Ori Mahler et Dr Nadav Belfair, sont arrivés au Cambodge pour une mission de restauration de la vue organisée conjointement par MASHAV, l’Ambassade d’Israël en Thaïlande et le Ministère de la Santé du Cambodge.

 

Les médecins israéliens ont rejoint les équipes médicales locales à l’hôpital Ang Duong à Phnom Penh et ont effectué des interventions chirurgicales axées sur les cataractes.

 

Tout l’équipement chirurgical nécessaire a été acheté par MASHAV et envoyé au Cambodge à l’avance.

 

Dans le cadre de la promotion du développement humain durable, la clinique d’ophtalmologie entend dispenser des soins gratuits aux populations assure-t-on du côté israélien et sera dotée de blocs opératoires, de salles de réanimation et d’équipements modernes pour la réalisation notamment des opérations de la cataracte.

 

Les extractions de cataracte sont faites par utilisation d’une instrumentation fine. Des patients souffrant d’Uvéites différentes étiologies, et autres maladies oculaires inflammatoires sont traitées.

 

Les deux  ophtalmologistes israéliens ont aussi pour mission de dispenser des soins en ophtalmologie, d’assurer la formation de spécialistes en ophtalmologie de la région et de réaliser des travaux de recherche dans le domaine de l’ophtalmologie locale, de l’immunologie oculaire, de la lutte contre la cécité.

 

Israël est considéré comme un centre d’excellence en ophtalmologie au Proche Orient et dans le monde.

 

Récemment   le Professeur Anat Lowenstein, directrice du département d’ophtalmologie à l’hôpital Sourasky de Tel-Aviv [Ichilov], et professeur d’ophtalmologie et vice-doyenne à l’Université de Tel-Aviv, a été sélectionnée sur la liste du magazine l’Ophtalmologiste 2016 comme l’une des docteurs les plus influentes.

 

Le magazine, qui met en évidence les 100 personnes les plus influentes dans le monde de l’ophtalmologie, a noté à quel point Lowenstein était une très bonne conférencière lors des conférences internationales et a affirmé que “sa contribution, et son influence dans le domaine du traitement médical et chirugical de la rétine ne peuvent être sous-estimés.”

 

Lowenstein a terminé ses études de médecine à l’Université hébraïque de Jérusalem, après quoi elle a servi comme médecin dans la Marine israélienne pendant 4 ans.

Souhail Ftouh

 

2

3

 

Comments No Comments »

fidelcastroestamuerte

Fidel Castro est avant tout un criminel avec un masque de colombe. À la « Petite Havane » à Miami, un quartier composé de 1,5 million de personnes qui ont été exilées ou ont fui Cuba, les gens sont descendus dans les rues pour célébrer.

Donald J. Trump a eu le courage de dénoncer cette figure  sanglante du marxisme.

Pendant ce temps, sans vergogne Justin Trudeau au Canada et François Hollande en France  sont remplis de « profonde tristesse » à la « mort du président cubain ayant le plus longtemps exercé cette fonction. »

Je suppose que ces deux dirigeants occidentaux ne connaissent pas la différence entre un « président » et un « dictateur ».

Castro était un dictateur méprisable qui a tué et emprisonné des milliers d’innocents, et a poussé un million et demi de ses propres citoyens à l’exil.

Castro a gardé son pays dans la pauvreté avec ses politiques marxistes sanglantes.

Il a réprimé la liberté d’expression, et tué ses opposants, il a tout fait pour réduire les droits de ses opposants à la portion congrue !

Il a persécuté les homosexuels en les envoyant dans des camps de « rééducation ».

Il a rendu des femmes veuves, des enfants orphelins

Il n’a jamais exprimé de regrets sur l’expulsion  de milliers de personnes de leur  pays ni sur la destructionde leurs maisons, de leurs villages et de leurs cimetières.

Castro n’a jamais envisagé, et encore moins souhaité, le retour massif des expulsés cubains et de leurs descendants. Ce droit au retour est bafoué, nié et interdit.

Il par contre  amassé une fortune personnelle et a vécu dans le luxe tandis que ceux autour de lui devaient lutter pour survivre.

Le sens de la justice de Trudeau et Hollande est complètement pervers s’il pense que nous devrions avoir un bon souvenir de cet homme.

Je refuse que l’histoire ne soit le récit que des seuls  marxistes.

Les personnes qui font l’éloge de Castro méprisent les douleurs de nombreuses  familles cubaines.

Souhail Ftouh

Comments No Comments »

flamme3

Plusieurs messages de félicitations et de joie se manifestent actuellement sur les réseaux sociaux avec cette série d’incendies qui frappe l’État Juif. Plusieurs musulmans antisémites y voient comme une punition divine suite à la proposition de loi limitant le volume des appels à la prière des mosquées en Israël.

 

 

La radio de Tsahal rapporte qu’une série d’incendies provoquée délibérément ravage des régions du pays.

 

Au cours des dernières 36 heures, les équipes de lutte contre les incendies sont engagés dans un combat acharné contre les feux qui ont été largement alimentés par le temps sec et les vents violents.

 

Plusieurs incendies ont éclaté entre lundi soir et mardi dans le nord d’Israël, conduisant à l’évacuation de plusieurs centaines d’habitants et la mobilisation massive de sapeurs-pompiers.

 

Les équipes de pompiers ont cependant réussi à éteindre un incendie qui a éclaté lundi près de Neve Shalom, entre Jérusalem et Tel Aviv.

 

Mercredi de nouveaux feux se sont déclarés près de Kiryat Gat et du Kibboutz Revadim dans le sud d’Israël, ainsi que dans des villages près de Saint Jean d’Acre et d’Atlit dans le nord du pays.

 

Dans le même temps en Judée, un incendie faisait rage près des implantations de Dolev et de Rosh Tzurim, où certaines équipes ont dû rester sur place toute la nuit pour lutter contre les flammes.

 

Les pompiers ont combattu un grand incendie dans les collines de Jérusalem, qui a obligé les habitants du village de Nataf, à l’ouest de la capitale, d’évacuer leurs maisons.

 

 

Ces incendies sont délibérés selon le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu qui a déclaré mercredi que des éléments laissent penser que les incendies qui ravagent le pays depuis deux jours sont d’origine criminelle.

 

 

“Il y a des preuves d’incendie criminel”, a déclaré Netanyahou alors qu’il visitait le centre de contrôle des incendies près de Zichron Ya’acov, où il a été informé des efforts continus pour étouffer les 220 foyers recensés, par le ministre de la Sécurité publique Gilad Erdan et le chef de la police Roni Alsheich.

 

 

D’après tous les témoignages recueillis, le temps sec et les vents violents n’ont cessé d’attiser les flammes, compliquant la tâche des équipes de pompiers au sol et dans les airs.

 

Selon les pompiers israéliens, la vague d’incendie qui frappe le pays est la plus violente depuis l’incendie du Carmel de 2010. Celui-ci avait coûté la vie à 44 personnes, est à ce jour le plus meurtrier de l’histoire du pays. Le feu qui s’était déclaré sur le Mont Carmel au sud de Haïfa, avait brûlé près de 5.000 hectares de terre et détruit 74 habitations.

 

Les services de secours du Magen David Adom ont indiqué sur leur page Facebook se préparer à une aggravation des conditions.

 

Les autorités ont ouvert une enquête pour déterminer les causes de ces incendies, considérés comme suspects.

 

 

Ces esprits de Satan qui se félicitent des incendies en Israël

 

 

Ceux qui veulent incendier Israël ne resteront  pas impunis :

 

«Qu’ils soient confondus et qu’ils reculent ceux qui haïssent Sion ! Qu’ils soient comme l’herbe des toits, qui sèche avant qu’on l’arrache… » (Psaume 129)

 

Dieu d’Israël nous le commande : « Celui qui bénit Israël est béni, et celui qui maudit Israël est maudit ! ». Dieu punira tous les ennemis de son peuple qui se réjouissent  présentement de cette série d’incendies qui frappe l’État Juif.

 

 

Tous ceux qui portent la haine d’Israël ne pourront avancer et s’empêtreront dans des guerres fratricides. Israël est le vecteur de “bénédiction” dans le monde et celui qui va contre ne peut trouver que la malédiction.

 

 

Voyez, regardez la promesse divine se produire maintenant que tous les Arabes s’entretuent, au nom de l’Islam. L’anarchie et le chaos battent leur plein en terres arabes, tout le monde crie « Allah akbar » avant d’égorger à tour de bras.

 

 

Aux pires antisémites au monde qui veulent incendier Israël, à tous  les  héritiers d’Amalek, regadez vous : depuis près de 1400 ans, les clans sunnites et chiites s’entretuent, se haïssent et se massacrent.

 

 

Promesse tenue n’est-ce pas ? Dieu  s’occupera Lui-même des ennemis d’Israël. Ne pas oublier qu’Il a toujours tenu Ses promesses. Qui peut résister à Sa volonté ?

 

Ce que D.ieu a promis, TOUJOURS IL L’ACCOMPLIT ! Vous vous épuisez et répandez toute votre haine EN VAIN. Vous ne faites qu’attirer la malédiction de Dieu sur vous, sur vos enfants et vos pays.

 

Dieu  détruira les ennemis d’Israël ; ils n’existeront plus jamais. Ils n’auront plus beaucoup de temps pour faire du mal aux humains.

 

 

Je m’associe à l’appel de prier pour ISRAÊL, pour sa protection et son réveil. Et que le Tout-Puissant vous élève toujours plus haut au-dessus de vos ennemis.

 

« Je bénirai ceux qui te béniront, et je maudirai ceux qui te maudiront; et toutes les familles de la terre seront bénies en toi. » Genèse 12:3

 

Appelant l’Éternel à accorder protection et bénédiction au Peuple d’Israël.

 

Souhail Ftouh

Comments No Comments »

global-entrepreneurship-index-2017

Dans le classement des pays où il fait bon entreprendre (Global Entrepreneurship Index 2017) publié par Global Entrepreneurship and Development Institute, Israël  se place au 17ème rang gagnant ainsi 3 places par rapport à l’année dernière.

 

Cette 17ème position place également l’État Juif en tête du classement des pays Proche Orient devant les Émirats Arabes (19ème) et le Qatar (21ème).

 

Sur le plan mondial, Israël est mieux classée que Singapore (24 ème), la Corée du Sud (27ème) et Hank Kong (32ème).

 

Par ailleurs, ce les États-Unis qui occupent la tête de ce classement devant la Suisse, le Canada, la Suède et le Danemark.

 

Le classement Global Entrepreneurship Index se base sur de nombreux critères dont la perception de l’entrepreneuriat par la société, le niveau du risque, la qualité de l’éducation, les compétences en matière de création de Startup, le niveau d’usage d’Internet, le niveau de corruption, la liberté économique et la profondeur du marché des capitaux.

 

Souhail Ftouh

Comments No Comments »

Alors que certains voyous illettrés osent l’appeler « l’entité sioniste », Israël éveillera toujours la jalousie de antisionistes.

 

Israël a été classée 40e sur 149 pays évalués par l’indice 2016 de prospérité dans le monde établi par le Legatum Institute, think tank indépendant au sein de la firme d’investissement Legatum Group basé à London.

 

 

Neuf critères (déclinés en 102 indicateurs) sont pris en compte dans ce classement, à savoir la qualité de l’économie, l’environnement des affaires, la gouvernance, l’éducation, la santé, la sécurité, la liberté personnelle, le capital social et l’environnement naturel.

 

En détail, Israël a été classée 40 ème pour ce qui est de l’économie, 25 ème  pour ce qui est de l’environnement d’investissement, 24 ème pour ce qui concerne la gouvernance, 19e en matière d’éducation, 9e en ce qui concerne la santé, 94 ème pour la sécurité, 91e pour les libertés personnelles, 46 ème en matière de capital social, et 133 ème pour ce qui est de la nature et l’environnement.

 

Israël est le premier pays le plus prospère au  Proche Orient selon le classement du Legatum Institute. Il devance les Émirats Arabes  (41 ème) et le Qatar (46ème).

 

En tête du classement, on retrouve principalement des pays d’Europe occidentale, la première place étant toutefois occupée par la Nouvelle Zélande.

 

pp

Comments No Comments »

allenby

Alors que plusieurs capitales  des pays du Golf arabe développent une méfiance envers les tunisiens en durcissant les conditions d’entrées, Amman, a décidé qu’à partir du mois prochain les tunisiens seront exemptés de visa d’entrée pour la Jordanie.

 

Dans une déclaration à l’agence de presse de la Tunisie (TAP), Awad Khaled Sarhan, l’Ambassadeur du Royaume hachémite  a affirmé que cette décision s’inscrit « dans une volonté de renforcer les flux touristiques entre les deux pays.»

 

Tunis avait proposé l’an dernier la levée du visa d’entrée entre les deux pays.

 

Depuis l’éviction du président Zine el-Abidine Ben Ali début 2011, la Tunisie est devenue le premier pays arabe qui exporte les terroristes qui ont rejoint les zones de guerres et les rangs des organisations de Daech et d’Al-Qaida.

 

Alors que certains tunisiens portent une grande sympathie pour d’autres groupes  terroristes comme le Hamas et le Djihad islamique palestiniens, les djihadistes tunisiens n’auront pas du mal à trouver un appui avec des éléments extrémistes jordaniens.

 

La Jordanie risque de se transformer en un nouveau point de passage pour les djihadistes tunisiens alors que l’État juif voisin ne cesse de prendre les mesures nécessaires pour empêcher les attaques palestiniennes sur le centre d’Israël, et d’assurer le contrôle sur la frontière avec la Jordanie.

 

Les autorités israéliennes  seraient chargées de surveiller d’avantage  la frontière orientale du pays et les localités juives installées dans le secteur. La vallée du Jourdain est bordée par la Jordanie, Israël, et les territoires disputés.

 

On estime que le danger n’est pas impossible que des éléments fondamentalistes tunisiens s’introduisent par la Jordanie  surtout que l’Iran  tente de faire en Judée-Samarie ce qu’il fait dans la Bande de Gaza, et de créer des cellules  depuis lesquelles des attaques pourraient être organisés, mais cette fois-ci en direction des villes du centre du pays.

 

 

Des djihadistes tunisiens se faisant passer pour des touristes ordinaires

 

Des djihadistes tunisiens pourraient se représenter comme des touristes ordinaires pour entrer en Jordanie. Une fois sur le sol jordanien ils peuvent emprunter trois points de frontières pour servir comme des bombes humaines contre des cibles israéliennes.

 

1 / Le terminal frontalier Allenby, qui est le point de passage le plus au sud sur le Jourdain. Il est situé dans la vallée du Jourdain, à l’est de Jéricho, à 1 heure de distance de Jérusalem et d’Amman en voiture. C’est l’itinéraire le plus court entre Amman et les villes du centre d’Israël. Ce terminal, qui dessert  l’Autorité palestinienne et les Palestiniens, les touristes étrangers sont aussi autorisés à l’utiliser.

 

2 / Le terminal frontalier du Jourdain, qui est le passage le plus au nord sur le Jourdain, risque de servir comme point de contact avec les israéliens. Il est relativement proche d’Amman, de Haïfa et du nord du pays et il est utilisé par les Israéliens et par les touristes étrangers.

 

3 / Le  terminal frontalier Yitzhak Rabin, lui aussi dessert les voyageurs qui font un séjour rapide dans les deux pays. Ici les djihadistes tunisiens seront à seulement à 3 km au nord d’Eilat.

 

 

La Tunisie accueil un bureau du groupe terroriste du Hamas

 

Le Hamas a ouvert, depuis quelques mois, un bureau officiel à Tunis.

 

Un dirigeant du Hamas, Moussa Abu Marzouk, avait affirmé que le bureau est ouvert avec la bénédiction des autorités tunisiennes.

 

Le groupe terroriste islamiste avait ses bureaux principaux à Damas jusqu’en 2012, quand la guerre et le soulèvement politique ont forcé la direction politique de l’organisation à partir au Qatar. Le Hamas dispose aussi de bureaux officiels en Turquie, qui selon l’entente de la normalisation entre Ankara et Jérusalem ils devraient fermer.

 

Les dirigeants du parti islamiste tunisien Ennahdha, avaient alors proposé au mouvement terroriste palestinien d’ouvrir une représentation officielle là où la direction palestinienne laïque de l’OLP, menée par Yasser Arafat, était autrefois basée dans les années 1980 et au début des années 1990.

 

Le Hamas est  bien sous la protection des services de sécurité  tunisiens. Des sources tunisiennes affirment que le bureau du Hamas à Tunis ne traite que des « questions politiques ». Cela n’a pas empêché toutefois Saleh al-Arouri, membre de la branche armée du Hamas de se  rendre à Tunis, en 2012, depuis le Qatar.

 

 

f120109ark01

Le chef du Hamas Ismail Haniyeh, devant un public tunisien, à Tunis, en janvier 2012

Le 21 août 2014, les députés tunisiens de l’Assemblé Nationale tunisien ont  rendu un hommage solennel aux membres de la branche dite « militaire » du Hamas, Mohammed Abou Chamala et Raëd al-Ata, tués par l’armée israélienne.

 

Avec la levée du visa avec Amman, des sources de renseignements s’attendent à ce que  le nouveau bureau de Tunis aura pour principale mission de bâtir une nouvelle infrastructure du Hamas en Judée-Samarie, de  transférer de l’argent et de l’envoyer en Judée-Samarie à des fins terroristes et de recruter le plus possible de volontaires tunisiens – essentiellement des étudiants islamistes.

 

Le filtrage initial des volontaires, leurs tests d’habilitation de sécurité et leur entraînement de base, tout cela se déroulera sur le sol tunisien, dans des bâtiments confiés par les autorités tunisiennes et qui appartiennent désormais au Hamas.

 

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante:

© Souhail Ftouh pour Europe Israël

Comments No Comments »

3219b9db00000578-3487832-image-a-118_1457716802985

Israël Kristal, qui fête son 113e anniversaire aujourd’hui, est  l’homme le plus vieux du monde.

 

Il a célébré sa Bar Mitzvah avec sa famille 100 ans après avoir été privé de cette célébration durant la Première Guerre mondiale.

 

Il s’agit d’un moment très émouvant pour Israël, pour sa famille, et pour chaque citoyen de ce pays. Israël a survécu au camp d’extermination d’Auschwitz. Après la guerre, il a fait son Aliyah et a fondé une  famille.

 

Son histoire est celle de l’homme Israël, mais aussi de l’État d’Israël.

 

Dans le passé, le Peuple juif était un peuple persécuté. Aujourd’hui, l’État d’Israël, un pays fort et souverain qui se défend par lui-même.

Souhail Ftouh

Comments No Comments »

 11

L’État hébreu participe au Salon International des Technologies du Transport « InnoTrans 2016 » organisé  dans la capitale allemande du 20 au 23 septembre 2016.

 

Cette mission vise à appuyer les entreprises israéliennes et à les encourager dans leurs démarches d’affaires sur le marché européen grâce à des rencontres avec des clients, des distributeurs ou des partenaires potentiels.

 

Leader international des technologies du transport ‘’InnoTrans 2016 ‘’ réunit les grands acteurs mondiaux du secteur du transport ferroviaire avec plus de 2,950 exposants de 60 pays, et plus de 130,000 visiteurs professionnels attendus de près de 150 pays.

3

InnoTrans est le salon de l’industrie du transport ferroviaire et des services connexes le plus important du monde. Cet événement permet de rencontrer les acheteurs et les représentants de technologies de transport de passagers et de marchandises, en plus d’offrir une visibilité internationale à l’industrie.

 

InnoTrans est organisé tous les deux ans afin de présenter les technologies de pointe dans le domaine ferroviaire. C’est en effet un des rares événements où l’ensemble des sous-segments de l’industrie sont aussi bien représentés.

2

L’entreprise publique Israel Railways est parmi les entreprises  israéliennes participantes. Elle exploite les lignes de voyageurs et de fret interurbaines et suburbaines en Israël.

 

Israel Railways a entrepris une électrification de son réseau, une opération évaluée à 3,6 milliards $US qui entraînera la conversion de 420 kilomètres de rails de son chemin de fer. Israel Railways a en outre entamé un processus pour acheter 330 nouvelles voitures à deux étages.

 

Les nouvelles locomotives seront pratiquement identiques aux locomotives TRAXX AC déjà exploitées par Deutsche Bahn, les Chemins de fer allemands. Comme ce sera la première fois que les Chemins de fer israéliens emploient un matériel roulant à propulsion électrique, ces locomotives joueront un rôle clé dans le programme d’électrification du réseau ferroviaire israélien. Les premières livraisons sont prévues pour la fin de l’année 2017.

 

train_rakevet-israel

  IMAGE Israel Railways

 

Boaz Tzafrir, chef de la direction des Chemins de fers israéliens, a déclaré :

 

« Le projet d’électrification des Chemins des fer israéliens est sur le point de devenir une réalité. La transition vers une exploitation électrique, la norme dans tout pays avancé, constituera un véritable bond en avant dans tous les domaines relatifs à l’exploitation de notre entreprise et un facteur clé de notre future croissance. »

 

 

Souhail Ftouh

Comments No Comments »

1

 

Il ne faut pas s’étonner si des Musulmans de plus en plus jeunes se mettent à décapiter, dans nos rues, des citoyens occidentaux. A cause de l’immigration de millions de Musulmans dans les pays occidentaux, les mœurs barbares de l’Islam s’installent, avec leur cortège d’égorgements et de décapitations.

Ici une école privée coranique à Tunis a pris en charge, à l’occasion de cette sanguinaire coutume du sacrifice du mouton aussi barbare pour les adultes que traumatisante pour les enfants, de donner des cours en égorgement rituel à la petite enfance.

Sans prendre conscience de l’impact désastreux de l’égorgement du fait de sa charge émotionnelle sur des enfants de moins de 4 ans, l’exercice s’est déroulé sur des moutons fabriqués en coton.

2

Les enseignantes tunisiennes voilées ont même publié des photos expliquant les techniques de l’égorgement halal. Elles essayent notamment de montrer aux petits innocents comment tenir “les couteaux pour qu’ils coupent bien” selon la stricte application de la Sharia.

Alors que la licéité de l’égorgement du mouton par une femme ne fait pas déjà l’unanimité des savants musulmans, ces éducatrices motivent leurs élèves sur le fait que « tes parents égorgeront ce mouton pour ne pas avoir à t’égorger…»

La décapitation d’un mouton les rend pourtant insensibles à la vue du sang, et à la souffrance d’une pauvre bête qui se débat; tuer un mouton ou un humain c’est similaire. Il n’est pas étonnant que cette pratique répétée de l’égorgement, dès le plus jeune âge, couplée à la haine envers les non-musulmans que déverse le Coran dans ses Versets, débouche sur des décapitations.

L’un des moyens d’assassinat les plus employés pour tuer les non-musulmans est la décapitation, que de nombreux chefs musulmans ont pratiquée à grande échelle, en suivant les préceptes de la Sharia.

Pas un jour sans nouvelles qui puent la mort sur la planète au nom de l’Islam : des assassinats, des égorgements, des prises d’otages, des ultimatums, des boucheries perpétrées par des kamikazes au Yémen, ou Libye, des carnages dans les rues en Irak ou en Syrie, des tueries en Afghanistan ou au Pakistan…

Pour les Musulmans, les égorgements et décapitations sont non seulement une pratique licite (halal) de l’Islam, mais aussi un moyen de propagande. C’est pourquoi ils ont la sordide manie de filmer leurs crimes barbares, afin de tenter de terroriser les peuples non-musulmans. En exemple cette décapitation en Tunisie, par des islamistes d’un converti chrétien (juin 2012) [de 1:13 à 3:59].

L’État Tunisien tolère l’enseignement de la barbarie dans les écoles coraniques

3

Alors que le rythme de ces égorgements et décapitations s’accélère dangereusement, le gouvernement à Tunis ferme les yeux sur l’enseignement de la barbarie dans ces écoles coraniques.

Depuis l’an dernier, Nabiha Kammoun, la présidente de la Chambre nationale des jardins d’enfants et des crèches, a lancé  une alerte sur la télé que l’État a délaissé le secteur de l’enfance aux islamistes, ne s’y investit pas du tout, et que la preuve de cela c’est que 91% des enfants sont chez les privés, qui est dominé par les écoles religieuses.

Elle a ajouté que le secteur est devenu de plus en plus fragile dans le privé après le départ de Ben Ali en 2011 et l’avènement des associations et des « jardins d’enfants coraniques », qui fabriquent des projets d’« enfants kamikazes » et qui encadrent les enfants d’une manière qui leur est propre, selon ses dires.

Elle a ajouté que ces associations opèrent depuis 2012 et encadrent les enfants selon un programme extrémiste wahabite au vu et au su du ministère, rappelant les crèches qui travaillent sans autorisation, qui sont non réglementées et dans lesquelles des salafistes s’activent ces dernières années.

D’ailleurs l’école coranique privée, qui avait formé l’auteur de l’attentat de Sousse en 2015 contre des occidentaux, est toujours ouverte. (voir notre article )

Force est de constater que cinq ans après la révolte, l’ONU considère la Tunisie comme le premier pourvoyeur de combattants au groupe EI avec 5 500 ressortissants en Syrie et autant en Libye.

Les Tunisiens sont aussi les plus solidaires avec le groupe de l’EI en Lybie. Selon un sondage réalisé par l’institut Emrhod Consulting 74% des Tunisiens s’opposent à une intervention militaire pour déloger les djihadistes. Seulement 12% des sondés l’approuvent (1).

On se rappelle comment, lors des attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis, des millions de Musulmans, sur toute la planète, s’étaient félicités de l’assassinat de près de 3000 civils occidentaux. En France, dans les cours de récréation des collèges et lycées de banlieue, de nombreux élèves musulmans avaient hurlé de joie à l’annonce de ces crimes contre l’humanité.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Souhail Ftouh pour Dreuz.info.

(1) Enquête réalisée entre le 16 et  le 19 février 2016 auprès d’un échantillon représentatif de la population Tunisienne en âge de voter (18 ans et plus). Un palier 1078 personnes ont été interrogées par téléphone dans les 24 régions (zones urbaines et rurales).

 

Comments No Comments »

blog-photo-2015-05-28-750x330

Le Sri Lanka est entré dans groupe des pays libre de la malaria, a annoncé hier de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

 

Le directeur régional de l’OMS, Poonam Khetrapal Singh, rappelle que le Sri Lanka était parmi les pays les plus touchés par cette maladie endémique.

 

Cet accomplissement remarquable a été réalisé, entre autres,  avec l’aide offerte par l’État Juif  à ce pays du sud-est de l’Inde. Israel avait envoyé des experts sanitaires auprès de la population locale pour renforcer les mesures de lutte et de prévention.

 

L’aide israélienne a concerné surtout les femmes et les enfants qui sont vulnérables à la maladie. Des tests de diagnostic rapide ont été distribués. Le diagnostic rapide est essentiel ici, car tout retard de diagnostic peut se révéler mortel.

 

Israël a acheminé aussi des médicaments antipaludiques, des matériels pour la pulvérisation intérieure et des moustiquaires imprégnées d’insecticide pour les populations locales exposées aux risques les plus élevés.

 

« Israël a fait sa part pour rayer le paludisme du Sri Lanka » a dit Dr Tim Wells, le directeur scientifique du Medicines for Malaria Venture (MMV).

 

 

« Israël qui est un ami du Sri-Lanka a offert  le meilleur  de son expertise au peuple sri-lankais », s’est réjoui  Daniel Carmon, l’ambassadeur d’Israël au Sri-Lanka.

 

Le paludisme est une cause importante de morbidité et de mortalité, particulièrement chez les enfants de moins de cinq. Le paludisme a été responsable de 655 000 décès de par le monde en 2015. On a recensé 216 millions de cas de cette maladie.

 

L’un des objectifs du plan de lutte 2016-2030 contre le paludisme de l’OMS est d’éradiquer la maladie dans au moins 10 pays d’ici 2020.

 

L’OMS estime que 21 pays sont en mesure d’atteindre cet objectif, parmi lesquels figurent 6 pays de la région Afrique, où le fardeau de la maladie est le plus lourd. Il s’agit de l’Algérie, du Cap Vert, du Swaziland, du Botswana, de l’Afrique du Sud et des Comores.

 

 

Souhail Ftouh

 

Comments No Comments »