| More

La navette spatiale Endeavour qui a atterri ce Mercredi 1 juin 2011 en Floride, a rapporté notamment de l’ISS deux expériences scientifiques menées par Israël, et qui avaient été entamées par l’astronaute Ilan Ramon dans la navette Columbia, avant sa désintégration. Un essai consistait à examiner le développement de cellules osseuses en apesanteur. Le second analysait la résistance des bactéries probiotiques en apesanteur, afin d’améliorer à l’avenir l’alimentation des astronautes.

La navette Endeavour, de retour sur terre après son ultime mission dans l’espace, a transmis à la Station spatiale internationale (ISS) une expérience scientifique israélienne visant à analyser les sources de vie et les causes du vieillissement. Les essais vont être menés par des chercheurs américains et canadiens sous la direction du docteur Eran Shenker de l’institut Fischer sur la recherche stratégique -air et espace.

Les scientifiques y étudieront le rythme de désintégration des télomères -des structures qui préservent l’ADN dans le noyau cellulaire et empêchent sa désintégration. Les chercheurs ont envoyé à l’ISS des cultures de cellules de mammifères et vont comparer leur vitesse de désintégration par rapport à celles laissées sur Terre. Ces cultures resteront à l’ISS durant un mois et demi jusqu’au retour de la navette Altantis.

La navette spatiale Endeavour qui a atterri tôt mercredi matin en Floride, achevant la 25e et dernière mission de son histoire a livré des équipements de recherche sur les particules à la Station spatiale internationale (ISS), s’est posée de nuit à 02h35 (06h35 GMT) sur la piste du Centre spatial Kennedy.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*