| More

Henri Atlan donnera une conférence ce mardi 10 janvier à l’Institut français de Tel Aviv à 19h30 à l’occasion de la sortie de son livre Les étincelles de hasard, tome 1 en hébreu.

Dans ce livre Henri Atlan aborde quelques-uns des problèmes concernant les techniques et les sciences liées à la fabrication du vivant.

L’auteur emprunte des traverses inattendues, celles de la philosophie et des plus vieilles mythologies de l’humanité (Spinoza, la Kabbale, le Talmud). Point de départ : suivant une légende hébraïque, Adam est séparé d’Ève pendant cent trente ans.

Né en 1931 en Algérie, le biologiste et philosophe Henri Atlan est professeur émérite de biophysique à l’université Paris-VI et au Hadassah Medical Center de Jérusalem.
Il est directeur du Centre de Recherches en Biologie Humaine à l’Hôpital Hadassah et Directeur d’Etudes à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales à Paris
Henri Atlan est l’un des pionniers des théories de la complexité et de l’auto-organisation du vivant.

Soulevant les problèmes fondamentaux touchant la vie et la science, savants et philosophes, spécialistes de Spinoza, Atlan met en regard la science, les textes bibliques, mythologiques, talmudiques, la philosophie, etc.

Spécialiste des systèmes complexes, ses travaux interrogent la nature complexe des relations entre la science et l’éthique, de même que la compatibilité entre une pensée scientifique préoccupée souvent déterministe et la compréhension des complexités, source continue d’indéterminismes. Sa pensée contribue notamment à éclairer les questions de société que soulèvent le clonage, les découvertes récentes sur les prions, ou la biologie du développement.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*