| More

Israël accueille le Festival de la culture indienne à l’occasion du 20e anniversaire des relations diplomatiques entre les deux pays.

Le festival vise à présenter la culture indienne au large public, qui ne compte pas forcément excursionner en Inde.

Des films indiens contemporains et des classiques indiens, seront projetés dans les cinémathèques de tout Israël. Des formations de danse, de yoga, des rencontres avec des écrivains, des stands de découverte de la nourriture indienne sont organisées dans ce cadre.

Le cinéma indien investit de plus en plus en Israël. L’apogée du cinéma indien en Israël est constaté dans les villes avec des populations indiennes comme Beersheba, Tel Aviv et Dimona. Les fameuses productions de Bollywood se préparent aussi à tourner les séquences musicales en Israel.

La culture indienne est vieille de 5000 ans, et elle est aussi ancienne que variée.La culture indienne et religion hindoue sont très liées.

Les Indiens ont toujours cru en l’association divine de la musique. On peut trouver principalement deux écoles de style classique de chant : l’une est le style Hindustani de l’Inde du Nord, l’autre le style carnatique de l’Inde du Sud. Comme la danse, la musique a une tradition populaire riche et robuste, et la musique est inextricablement liée à la vie rurale indienne. La musique contemporaine de l’Inde inclut même le jazz, le pop et le rock.

Le cinéma est tres populaire en Inde, avec ce simple constat que plus de 1000 films sont produits et projetés en Inde annuellement. Dans un pays où l’on vénère les stars de cinéma comme des dieux, on ne peut pas nier que le cinéma fait partie intégrante de la société indienne, puisque nous savons tous que le cinéma est le miroir de la société.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*