| More

La compagnie El Al a décidé de modifier les critères d’embauche des hôtesses de l’air suite à un reportage de la radio Galey Tsahal. La station de radio militaire a révélé que la candidature d’une jeune femme, âgée de 20 ans, originaire d’Ashkélon, qui venait de terminer son service civil de 2 ans au sein du Maguen David Adom, n’avait pas été retenue au motif qu’elle n’avait pas accompli son service militaire.

El Al a donc modifié ses critères et dorénavant toute personne qui aura accompli son service civil pourra également postuler pour travailler au sein de la compagnie nationale.

Le service militaire est obligatoire en Israël, à condition d’être déclaré apte au service (c’est-à-dire sauf en cas de problèmes physiques ou mentaux). La durée du service est de 3 ans minimum pour les hommes, et de 22 mois minimum pour les femmes.

Au lieu de l’intégration au sein de Tsahal, les femmes peuvent effectuer pendant un ou deux ans le Sherout Léoumi, un service civil d’intérêt général. Cependant, même dans le cas d’un service militaire normal, les femmes ne sont jamais intégrées dans les unités combattantes et sont le plus souvent cantonnées à des tâches administratives ou médico-sociales, ainsi qu’à des postes d’intendance et de maintenance du matériel.

El Al est la compagnie nationale israélienne de transport aérien. Les lignes aériennes de l’Israël d’air d’EL est le plus grand opérateur de vol en Israël et actionne les destinations programmées régulières de vol international à plus de 45 villes en Afrique, en Asie, Europe, et en Amérique du Nord.

El Al, étant la compagnie nationale d’Israël, ne vole pas le jour du Shabat (samedi) qui est du vendredi soir au samedi soir ni les jours de fêtes juives. Des vols sont remplacés par les compagnies en partage de code et les vols sont reportés pour le samedi soir ou avancés au vendredi après-midi. De plus la compagnie ne propose que des repas casher sur ses vols.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*