| More

La Conférence internationale sur le Tourisme s’est ouverte ce mardi dans la capitale israélienne, malgré des appels au boycott de l’Autorité palestinienne.

Le ministre du Tourisme Stas Misezhnikov a annoncé pour l’occasion l’extension des zones préférentielles touristiques. Une mesure qui permettra d’octroyer des subventions publiques de 20% aux entrepreneurs souhaitant construire des hôtels dans cette zone, en sus des 8% alloués jusqu’à présent.

Certains des directeurs de musées les plus importants de la planète, comme Thomas Campbell, le directeur du New York Metropolitan Museum of Art, et Axel Rueger du Van Gogh Museum d’Amsterdam ont assisté à La conférence qui entend placer Jérusalem au coeur de la carte du tourisme mondial.

Le ministre du Tourisme Stas Misezhnikov a estimé qu’une « véritable révolution » venait de s’opérer dans le tourisme israélien. Il a ajouté : « D’après notre programme, il faut s’attendre à l’arrivée en Israël, en 2012, de plus d’un million de vacanciers supplémentaires, si aucun conflit n’éclate au Proche-Orient ».

En fait, le ministre compte déjà doubler le nombre des touristes et dès l’an prochain, il a l’intention d’œuvrer dans plusieurs directions pour atteindre ses objectifs d’ici deux à trois ans. Parmi les mesures qu’il envisage de prendre : présenter Israël comme un pays de religion, d’Histoire et de culture, lever tous les obstacles tels que les visas, créer une compagnie aérienne proposant des prix attractifs, et ouvrir plusieurs casinos.

A partir du 5 Juin, les voyageurs suédois pourront, pour la première fois depuis des années, prendre l’avion pour Tel Aviv depuis Stockholm. La ligne sera exploitée tous les dimanches. Tel Aviv sera la première destination en Israël pour la compagnie aérienne Norwegian, qui dessert aujourd’hui 33 pays en Europe, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.

“Nous voyons un grand potentiel dans cette nouvelle ligne directe. Tel-Aviv, non seulement offre de belles plages et une offre importante de culture et de divertissement, mais la ville est aussi une porte d’entrée pour tout ce qu’Israël a à offrir”, a déclaré Asa Larsson, la porte-parole de Norwegian. “C’est la première fois que nous lançons une nouvelle destination au départ d’une ville différente d’Oslo. Il y a beaucoup de gens en Suède qui ont des racines en Israël,” explique Mme Larson. Le prix pour un aller simple, toutes taxes incluses, est à partir de 597 couronnes, soit environ 67 euros.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*