| More

Le Premier ministre Binyamin Netanyahu a décidé de réduire de 10 agourot (centimes de shekels) la hausse prévue des tarifs des carburants, qui entrera en vigueur ce vendredi. Dans les 2 mois à venir, le Trésor va faire des propositions pour trouver des sources de financement au dossier des prix de l’essence. Le litre d’essence va prendre 28 agourot, pour passer à 7,74 shekels en self-service et à 7,95 shekels servi par le pompiste.

Des responsables du cabinet du Premier ministre ont indiqué pourtant que la probabilité est faible pour que les taxes sur l’essence diminuent. Le prix de l’essence a augmenté cette semaine de 5.09%.

Zeev Grauer, l’initiateur de la ”révolte de l’essence” en Israël, a estimé que la réduction de 10 agourot de la hausse du prix de l’essence (l’essence a augmenté cette nuit de 20 agourot le litre au lieu de 30 agourot prévus initialement) était une ”mesure populiste visant à se moquer du monde”. ”Les Israéliens ‘remercient’ Bibi (Binyamin Netanyahu) pour cette réduction symbolique, et en signe de reconnaissance ils n’utiliseront l’électricité que 7 minuites et 59 secondes au lieu de 8 minutes”, a-t-il affirmé.

Le ministre de l’Intérieur Eli Yishaï a demandé fin février 2012 au Premier ministre Binyamin Netanyahu d’intervenir contre la hausse du prix de l’essence. Dans une lettre adressé au chef du gouvernement, Yishaï exhorte Netanyahu à “taper du poing sur la table et baisser le prix du carburant”.

“Le peuple de Sion souffrant sans cesse du coût de la vie, ne va plus pouvoir continuer à vaquer à ses occupations quotidiennes après la hausse du prix des carburants qui doit intervenir cette nuit”, écrit le ministre de l’Intérieur.

Le président de la commission de l’Economie de la Knesset, Carmel Shama Hacohen (Likoud) a décidé d’organiser une session d’urgence afin de débattre du prix de l’essence qui va atteindre un record cette nuit pour passer à 8,05 shekels le litre de super 95. Shama Hacohen a convoqué le ministre des Finances Youval Steinitz pour s’expliquer sur la situation. La réunion devrait se dérouler dans les tous prochains jours.

La Knesset a rejeté, le 29 février, deux propositions de loi du parti d’opposition Kadima visant à baisser les taxes sur les carburants. Lors du débat, peu avant le vote, le Premier ministre Binyamin Netanyahu a quitté l’Assemblée.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*