| More

Le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA) a annoncé le 23 février 2012 le dépôt d’une plainte après des injures antisémites qui auraient été proférées pendant la projection du film « La Vérité si je mens 3, » début février à Champigny-sur-Marne.

Des témoins directs ont rapporté au BNVCA que des individus ont crié et répété le slogan « A mort les Juifs ». Une plainte pour provocation à la haine raciale sera envoyée jeudi en fin de journée au parquet de Créteil, a assuré l’avocat de l’association, Me Charles Bakouche.

Le Bureau national de vigilance Contre l’antisémitisme a dépose plainte auprès du procureur de la République de Creteil-Val de Marne- pour des faits à caractère antisémite qui se sont produits le 4 février, 2012 à l’intérieur de la salle de cinéma “66” de Champigny sur Marne, au cours de la projection dudit film.

Les témoins des faits ont rapporté au BNVCA que des individus ont crié et répété “à mort les juifs” perturbant la séance, obligeant la direction à suspendre la projection du film. Selon ces témoins, la police est intervenue, sans qu’aucune interpellation n’a été effectuée pour ce flagrant délit. Le BNVCA demande au procureur de la République d’ouvrir une enquête, et à la police de tout mettre en oeuvre pour retrouver les auteurs des faits et les mettre à la disposition de la justice.

Le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme avait aussi déposé une autre plainte auprès du doyen des juges d’Instructions du TGI de Paris, contre un site antisémite, négationniste, et qui appelle au boycott d’un produit de jus de fruit d’Israël.

Le site Soleil Blanc 1618 publie une brique de jus de fruit “Jafaden” sur laquelle l’image d’une orange est accompagnée d’une légende “pur jus sang palestinien”. Les sites de ce genre fleurissent toujours impunément sur la toile. Le BNVCA avait demandé au ministre de l’Intérieur de faire interdire ces sites illégaux, et dangereux, en dépit de leur hébergement à l’étranger et notamment au USA, comme Soleil Blanc 1618.

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme avit condamné nottmanent les actions du collectif pro-palestinien BDS et les menaces de mort qui selon les médias et le site www.ism-france.org/analyses/Une-nouvelle-victoire-BDS-Lara-Fabian-obligee-d-annuler-son-concert-au-Liban-article-16523 ont contraint la chanteuse belge francophone Lara Fabian à annuler ses concerts au Liban, au prétexte que l’artiste avait exprimé son admiration légitime pour Israël.

Après les pressions exercées déjà sur Vanessa Paradis qui a dû céder aux menaces, après les tentatives opérées contre Gad Elmaleh ou Jane Birkin, dont le BNVCA salue le courage et la détermination, le BNVCA a demandé au ministre de l’Intérieur d’user de son pouvoir et de son autorité pour faire interdire le site BDS incitatif à la haine, à la discrimination.

Le BNVCA a salué la publication le 22 février, par le gouvernement français de son “Plan national d’action contre le racisme et l’antisémitisme 2012-2014” qui rappelle (page 67, section 4.1.2.3), sa volonté de lutter contre le boycott de produits israéliens.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*