| More

Le Prix de la citoyenneté européenne a été décerné à l’Union des Étudiants Juifs Européens à Bruxelles pour les efforts entrepris afin de promouvoir la compréhension mutuelle entre les peuples des États membres de l’UE et leur travail de sensibilisation au génocide.

L’European Union of Jewish Students (EUJS) ou L’union des étudiants juifs europeens (1) a en effet reçu le titre de meilleur défenseur de la tolérance, un Prix décerné par l’UE.

Les juifs sont ainsi reconnus meilleurs citoyens de l’UE. Ils sont simplement récompensés pour leurs actions pacifistes et citoyennes !

Cette distinction, quoique symbolique, nous rappelle une vérité essentielle que certains ne veulent pas entendre et que d’autres ignorent : Les Juifs se tiennent au centre de la vie civique européenne. Les juifs jouent un rôle de leaders dans cette Europe multiculturelle.

Il convient de se souvenir le nazisme ne s’est jamais caché de considérer que sa lutte contre les Juifs faisait partie de sa lutte contre la diversité en Europe.

Il n’y a pas de raison d’exagérer la part jouée par la population juive dans la construction des sociétés démocratiques en Europe, dans la promotion de la liberté et le combat pour justice.

Aujourd’hui encore les juifs en Europe éduquent leurs enfants à la tolérance et à la Paix.

De ce point de vue, l’éducation est primordiale. Si vous enseignez à un enfant depuis sa naissance que son devoir religieux consiste à éliminer les ennemis de l’Islam, vous aurez un résultat singulièrement différent de celui que vous obtiendriez en lui apprenant que les êtres humains sont égaux et qu’ils doivent tous être respectés quelles que soient leurs croyances et leurs origines !

Alors que certaines troupes haineuses, au sein même de l’Europe, continuent aujourd’hui à la diffusion de la haine et le refus envers tout ce qui se rapporte aux juifs et à la congrégation religieuse juive, sur une base copie conforme de ce qui fut déjà appliqué par les Nazis, dans les années 30, les autorités européennes fermement les yeux sur toutes ces formes de dérives et refuse de prendre pleinement conscience de la détérioration alarmante du climat.

Résultat : une résurgence de l’antisémitisme dans toute l’Europe, une la banalisation de la parole antisémite le tout dans un climat de tension et d’intimidation à l’égard des Juifs .

Les juifs continuent pourtant à se battre un peu partout en Europe on attendant des réactions beaucoup plus fermes de la part des dirigeants du vieux Continent. Cette population pacifiste, fière de sa culture et traditions, ouverte sur l’extérieur est aujourd’hui reconnue parmi les meilleurs citoyens de l’UE.

Ftouh Souhail, Tunis

(1) À ne pas confondre l’Union des Étudiants Juifs Européens (EUJS) avec l’Union des étudiants juifs de France (UEJF) qui, à l’issue de son 33e congrès, a élu Jonathan Hayoun, 28 ans, comme nouveau président du syndicat étudiant. Il succédera le 1er septembre à Arielle Schwab, présidente depuis 2009 .

Leave a Reply

*