| More

La castration intellectuelle, psychique et morale qu’engendre l’islam laisse forcement des traces. Les jeunes musulmans sont friandes des sites sexuels. Les couples et les femmes voilées passent passent la majorité du temps sur le net à fréquenter les forums de sexualité.

Toutes les courbes présentées ci-dessous sont issues de l’outil Google Trends, qui permet de connaitre la fréquence avec laquelle un terme a été tapé dans le moteur de recherche Google.

Selon la région, cette statistique est issue des recherches effectuées tantôt en anglais, tantôt en français. Les courbes représentent, selon Google, le volume d’information disponible sur les sujets recherchés.

Il est étrange de noter que le terme “islam” est de moins en moins rechercher dans la plupart des pays musulmans, alors qu’inversement les recherches “ sexuels ” sont en plein essor.

Les recherches sur l’islam sont en baisse dans presque tous les pays présentés, avec une mention spéciale pour la Syrie et l’Iran, où elles sont respectivement nulles et quasi nulles.Ici les jeunes sont grands amateurs de films pornos.

Et ce qu’on voit clairement du ramadan il y a des pics de recherches des mots “islam” et “ramadan” et que le porno disparait pendant cette période-là, mais reprend de plus belle dès la fin du ramadan. Pour les pays du Maghreb, on constate un pic masturbatoire avant le ramadan, alors que pour le Pakistan ou l’Egypte, ce pic masturbatoire se situe après.

Il ne faut pas aussi oublier que le sexe est avant tout un acte d’adoration envers Allah. Le Coran parle de la permission d’aller “à notre champ de labour” .Les femmes sont décrites comme des des champs de labour.

« Vos épouses sont pour vous un champ de labour ; allez à votre champ comme vous le voulez » (Sourate 2 – Verset 223). Et Allah est plus Savant que quiconque de ce qu’il aime et agrée.

Maroc


Algérie

Egypte

Arabie Saoudite

Syrie

Iran

Indonésie


Pakistan

Senegal

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*