| More

Durant la nuit du 24 février 2012, l’armée de l’air a bombardé 2 cibles terroristes au nord de la bande de Gaza, en riposte aux tirs de 2 roquettes Qassam jeudi soir. Les objectifs ont été atteints avec précision, a indiqué un porte-parole de Tsahal. Les Palestiniens signalent deux blessés légers dans leurs rangs.

Un Porte-parole de Tsahal a déclaré que l’aviation avait tiré sur un groupe de terroristes dans le nord de la bande de Gaza, qui tentait de tirer une roquette. Selon des sources gazaouites, deux Palestiniens ont été légèrement blessés dans l’attaque.

Tsahal a bombardé, ce jeudi, à 3 reprises des objectifs terroristes dans la bande de Gaza, après des tirs de roquettes sur le sud d’Israël. L’armée de l’air a visé une fabrique d’armes au nord de la bande de Gaza, ainsi qu’un poste appartenant à l’aile militaire du Hamas à Toufah, à l’est de Gaza-ville. Au total, les Palestiniens font état de 6 blessés dans leurs rangs.

L’armée de l’air israélienne a bombardé une tournerie dans le quartier de Zeitoun, à l’est de Gaza-ville, blessant légèrement 2 Palestiniens et 4 autres Palestiniens dans un raid sur le quartier de Tufah, selon des sources palestiniennes. Tsahal confirme avoir visé une fabrique d’armes au nord de la bande de Gaza, en riposte aux tirs de roquettes vendredi soir et samedi sur le sud d’Israël.

L’armée de l’air israélienne a bombardé le mercerdi deux centres d’activités terroristes au centre et au nord de la bande de Gaza en riposte aux tirs de 4 roquettes Qassam sur le sud d’Israël ce mercredi, a indiqué un porte-parole de Tsahal. Les cibles ont été touchées avec précision, a-t-il ajouté. Aucun blessé ni dégât n’a été signalé.

Des sources palestiniennes ont rapporté que les hélicoptères de l’armée de l’air israélienne ont tiré sur des zones ouvertes entre Sajaiya (Gaza), Jabalia, et la barrière de sécurité à la frontière. Aucun blessé n’est signalé pour l’instant. Plus tôt mercredi, quatre roquettes Qassam ont été tirées depuis Gaza.

Selon des sources palestiniennes, 4 Palestiniens ont été blessés la nuit du 16 février 2012 dans le raid de l’armée de l’air israélienne. L’état de leurs blessures n’a pas été précisé. La frappe israélienne a visé deux centres d’entraînement terroriste, l’un appartenant à la branche armée du Hamas à l’est de Gaza, et le second à l’aile militaire du Djihad islamique à Nousseirat, au centre de la bande de Gaza.

Un palestinien aurait été tué dans un raid aérien israélien le 12 février 2012 à Gaza. D’après un communiqué diffusé par l’armée israélienne, le raid aérien a été entrepris en réponse à un tir de roquette lancé de Gaza samedi et qui a blessé une Israélienne.

Dans la nuit de vendredi à samedi, une roquette tirée depuis la bande de Gaza était tombée entre deux maisons près d’Ashkelon, sans faire de blessé. Les maisons et un poteau électrique avaient été endommagés, selon la police israélienne. Aucun groupe palestinien n’a revendiqué ces tirs.

Une roquette tirée par des Palestiniens a explosé samedi matin dans une maison de la ville de Gaza, sans faire de victime, ont annoncé des témoins palestiniens. L’engin, qui visait le sud d’Israël, a apparemment explosé “prématurément” et provoqué des dégâts dans la maison, ont ajouté les témoins sans être en mesure de donner d’autres précisions.

Le chef d’état-major israélien, le général Benny Gantz, a averti samedi que l’intensification des tirs de roquettes de la bande de Gaza déclencherait une “réaction” d’Israël, après une série d’attaques. “Si ces tirs continuent et provoquent des résultats graves, il nous faudra réagir et nous y sommes prêts”, a assuré le général Gantz dans un entretien avec la deuxième chaîne de télévision privée israélienne.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*