| More

La première pierre de la nouvelle faculté de médecine, qui dépendra de l’université Bar-Ilan, a été posée ce lundi, 4 avril 2011 , à Safed en présence du vice-Premier ministre Sylvan Shalom, du recteur de l’université Bar-Ilan, le prof. Moshé Kaveh et du maire de la ville Ilan Shohat. On estime que l’ouverture de cette école assurera 5.000 nouveaux emplois dans la région.

2.000 étudiants en Médecine ; 1.000 étudiants en Pharmacie et 2.000 étudiants en Chirurgie Dentaire y seront .

Cette faculté dépendra de l’université Bar-Ilan à la suite de sa sélection par la commission du Haut Comité des études supérieures .Elle a été désignée comme l’institution la plus appropriée à lancer cette faculté très nécessaire, qui se situera dans la ville de Safed, au nord de la Galilée.

“L’université Bar-Ilan voit dans l’édification de sa faculté de médecine à Safed un enjeu scientifique majeur et un engagement national de premier ordre”, a souligné professeur Kaveh. “Le renom de Bar-Ilan, comme institution à la pointe de la recherche et dotée de facultés des plus avancées en sciences de la Vie, en recherche sur le cerveau et en nanotechnologie, fait d’elle la mieux disposée à répondre à ces défis.”

Cette nouvelle faculté de médecine, sous l’égide de Bar Ilan, contribuera à consolider la réputation irréprochable de la médecine universitaire en Israël. Pour preuve, le nombre croissant d’étudiants étrangers qui viennent chaque année dans ce pays. D’après les statistiques de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’année 2009, Israël fait partie des pays où le niveau de santé est le plus élevé au monde. Israël dispose également d’une moyenne de 37 médecins pour 10 000 personnes, ce qui est plus élevé qu’en Europe, où la moyenne est de 32 praticiens pour le même nombre de gens.

D’autre part , le Premier ministre Binyamin Netanyahu et son épouse ont convié les membres de la coalition à un week-end, tous frais payés, à Tsfat (Safed) au mois de juin prochain , afin de ”renforcer les membres de la coalition et soutenir la consolidation de la région Nord”.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*