| More

Selon des sources palestiniennes, l’armée de l’air israélienne a mené ce samedi deux raids dans la Bande de Gaza .L’armée de l’air israélienne a touché samedi soir lors de sa frappe à Gaza, des terroristes qui s’apprêtaient à tirer des roquettes, au lendemain de l’explosion d’une roquette dans la région d’Ashkelon. Selon des sources palestiniennes, le raid a fait un mort et des blessés. Tous appartenaient à la branche armée du Djihad islamique.

Le Djihad islamique menace de venger la mort de “2 de ses terroristes” membres de la branche armée du mouvement, tués dans la frappe l’armée de l’air israélienne à Khan Younès. Parmi les victimes, Abdallah Mahana, le responsable de l’artillerie des Brigades d’Al-Qods. L’un des cadres de l’organisation terroriste a averti ce soir, ce sera ”sang pour sang, oeil pour oeil”.

Tsahal a confirmé des raids aériens menés ce samedi à Gaza. Des opérations qui, selon le porte-parole de l’armée, ont été lancées pour éviter que des Palestiniens ne lancent des roquettes sur Israël, a-t-on appris selon des responsables israéliens

De source palestinienne, un Egyptien est décédé dans un raid aérien mené par Tsahal contre un camp d’entraînement du Djihad islamique au sud de Gaza, a-t-on appris ce samedi.

Un responsable égyptien a appelé les factions palestiniennes à Gaza à maintenir la trêve avec Israël, et a mis en garde contre une éventuelle escalade de violences qui pourrait pousser l’État juif à lancer une nouvelle opération militaire.

Selon le rapport mensuel du Shin-bet, il y a eu 80 attaques en Israël au mois d’octobre contre 68 en septembre. L’augmentation provient surtout de la Bande de Gaza avec 46 attaques, y compris les tirs de roquettes qui ont fait un mort du côté israélien. Par contre la Judée-Samarie a connue une relative tranquillité avec “seulement” 28 attaques.

La récente escalade des violences dans la bande de Gaza arrive à son terme, pour le moment. Depuis le début de l’escalade au Sud, samedi dernier, 11 terroristes, tous membres du Djihad islamique, ont été éliminés.

Ce jeudi des terroristes palestiniens ont ouvert le feu sur des employés israéliens qui travaillaient à la barrière de sécurité entre Israël et la Bande de Gaza. Aucun Israélien n’a été blessé.

Au moins deux terroristes palestiniens, selon des sources palestiniennes, ont été tués lors des échanges de tirs avec une force de Tsahal, qui ripostait aux coups de feu tirés depuis le Nord de la Bande de Gaza sur des employés du ministère de la Défense qui effectuaient des travaux, près du kibboutz Zikim. On ne signale pas de blessé parmi les soldats de Tsahal.

Un véhicule de Tsahal a été partiellement endommagé dans un échange de tirs entre forces militaires et terroristes palestiniens près du kibboutz Zikim, le long de la Bande de Gaza.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*