| More

Israël passe de la tristesse du jour du Souvenir (Yom Hazikaron) à la joie en tant que nation qui célèbre sa 64e année. C’est la fête de l’Indépendance (Yom Haatzmaout). Les festivités cette année sont pourtant entachées par la tragédie Mont Herzl ou une jeune soldate, il y a quelques jours, a trouvé la mort au cours de l’éffondrement d’une tribune dressée justement pour ces festivités.

Le Président de la Knesset Reuven Rivlin a allumé la torche principale avec Yaron et Sigalit Bezaleli, les parents du lieutenant Hila Bezaleli qui a été tuée dans l’incident de l’effondrement d’une tour de lumière au Mont Herzl la semaine dernière.

Sigalit Bezaleli, la mère de Hila, a déclaré avant la cérémonie, «je suis fière d’une part, mais de l’autre, je vois cet endroit et n’ai pas de mots. Je suis vraiment partagé. » Elle a dit que si sa fille avait pris part à la cérémonie comme elle l’avait prévu « , elle aurait été excitée, fière et optimiste. »

S’adressant à propos de la mort tragique de Hila, le Président de la Knesset a déclaré que, dans sa joie de vivre et son sens du leadership, elle « symbolisait tout ce qui est bon et noble en Israël. »

Mr Rivlin a ajouté que que, dans sa 64e année, le peuple d’Israël doit se rappeler que «nous étions et serons toujours une générations de pionniers. » Il a abordé les événements notables de l’année écoulée, y compris la libération de Gilad Shalit et la protestation sociale.

Yom Haatsmaout marque la renaissance physique de la nation juive. Avant l’établissement de l’État, le peuple était dispersé, réparti en communautés, en individualités. Depuis la création de l’État, les juifs sont redevenus une nation souveraine sur sa terre.

Le jour de l’indépendance est fêté dans tout le pays par l’ensemble de la population, mais aussi par de très nombreuses communautés juives en Diaspora et par des Amis d’Israël venus de tous horizons.

La cérémonie se termine généralement par la danse traditionnelle Hora, avec des feux d’artifice, mais cette année il a été décidé de réduire les célébrations en raison de l’accident tragique de la semaine dernière.

La Judée-Samarie est totalement bouclée durant des festivités de Yom Haatsmaout, le jour de l’Indépendance, qui ont démarré ce mercredi soir. Le bouclage sera levé jeudi soir à minuit.

Pour fêter les 64 ans du pays, le ministère de la Culture et des Sports et le Conseil de Protection du Patrimoine ont décidé de l’ouverture et de la visite gratuite de 64 sites du patrimoine national. La liste peut-être consultée sur le site internet du ministère.


Ftouh Souhail

Leave a Reply

*