Andrea Bocelli a accepté l’invitation de l’Opéra d’Israël de venir en Israël en Juin pour un concert unique qui aura lieu au pied du célèbre site historique de Massada. Le concert marquera la clôture du festival d’opéra qui comprendra le fameux spectacle de « Aida » sur la forteresse de Massada ou dans l’enceinte de la Piscine du Sultan de Jérusalem.

Bocelli sera accompagné par des musiciens de l’Orchestre symphonique de Rishon Lezion et par le chœur d’opéra. Le célèbre ténor va chanter des airs célèbres d’opéras populaires ainsi que des chansons napolitaines.

Bocelli est un ténor italien d’inspiration lyrique. Il chante, à la fois, la musique pop et classique et a également joué dans de nombreux opéras.

En 1999, il reçoit la nomination de Best New Artist aux Grammy Awards faisant de lui le premier artiste classique à être nommé dans cette catégorie depuis 38 ans.

Le 27 mai 2009 à Rome, il a chanté lors de la cérémonie précédant la finale de la Ligue des champions de football.

« Ce dont j’ai le plus envie et que j’espère réaliser, dit-il, est de communiquer avec le public, le toucher de la même manière que j’ai été touché pendant mon enfance par mes chanteurs préférés, qui m’ont fait pleurer et m’ont fait rêver ».

« Emmener Bocelli en Israël est un accomplissement considérable, mais il convient de noter qu’il était très heureux de recevoir l’invitation », a déclaré Manager de l’Opéra d’Israël Monitz Chana qui, selon ses propres termes, a réalisé son rêve d’organiser le festival international d’opéra à Massada.

Ce n’est pas la première fois que Bocelli va se déplacer en Israël puisqu’il avait déjà fait honneur au Président Shimon Peres en 2008. Le ténor avait accepté de donner un concert en son honneur. Avant cela, le chanteur était venu en Israël pour un concert de gala avec l’Orchestre Philharmonique d’Israël dirigé par le maestro Zubin Mehta.

Le célèbre ténor italien Andrea Bocelli prendra part à ce spectacle dont les fonds seront reversés entièrement au développement du désert du Néguev.

Ftouh Souhail

0 0 voter
Évaluation de l'article