Cette semaine a été ouvert en Israel un séminaire, «Israël et l’OCDE: Optimiser les avantages de l’adhésion d’Israël à l’OCDE, » par des allocutions du Secrétaire Général Gurria, par le ministre des Finances, Yuval Steinitz, et le Vice-ministre des Affaire étrangères Daniel Ayalon.

Il a comporté des détails sur les travaux des différents comités de l’OCDE, un aperçu des objectifs de l’organisation pour les prochaines années, et la révélation des différentes positions d’après lesquelles Israël sera en mesure de présenter sa candidature.

Le Secrétaire général de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), M. Angel Gurria, était en Israël pour une visite officielle en tant qu’invité du Premier ministre Benjamin Netanyahu du 20 au 22 novembre. Ce fut sa troisième visite depuis que l’OCDE avait annoncé, en mai 2007, qu’Israël rejoindrait ses rangs. Le thème de la visite fut la maximisation des avantages de l’adhésion d’Israël à l’OCDE.

Lors de sa visite, M. Gurría a rencontré le Président Shimon Peres, le Premier ministre Benjamin Netanyahu, le ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman, le ministre des Finance de l’Industrie et du Commerce, Yuval Steinitz, le ministre du Travail, Benjamin Ben-Eliezer, et le gouverneur de la Banque d’Israël Stanley Fischer.

Il a assisté à la réunion du Cabinet le dimanche 21 novembre, durant laquelle les ministres ont eu l’occasion de faire le rapport d’activités de leurs ministères respectifs vis-à-vis de l’OCDE et mettre en œuvre des recommandations figurant dans le dernier rapport de l’organisation.

Le Secrétaire Général Gurria a participé à une réunion d’industriels organisée par Shraga Brosh, président de la Fédération des organisations économiques israéliennes, et à une table ronde sur les questions économiques mondiales organisées par le gouverneur Fischer de la Banque centrale d’Israël, au Centre interdisciplinaire d’Herzliya.

En outre, M. Gurria a reçu un grade honorifique de l’Université. D’autre part il a été celui qui a ouvert un séminaire sur la maximisation des avantages de l’adhésion d’Israël à l’OCDE. Ce séminaire de deux jours s’est ouvert à Ma’ale Hahamisha le 22 novembre.

Le Premier ministre Netanyahu lors de la réunion de Cabinet a déclaré (21 Novembre) a déclaré :

« Nous souhaitons la bienvenue aujourd’hui à notre réunion du Cabinet, à notre ami Angel Gurria, Secrétaire général de l’OCDE. Israël a récemment adhéré à l’OCDE (…) nous vous en sommes profondément reconnaissants et je suis très heureux de vous accueillir au nom de mes collègues du Cabinet à la présente délibération à Jérusalem et je suis impatient d’entendre vos diverses idées que vous avez parce que nous pouvons apprendre beaucoup de l’OCDE. »

Israël a été officiellement invité à entamer des discussions sur son adhésion en 2007 après un intense effort de Stanley Fischer, le gouverneur de la Banque d’Israël. L’adhésion devrait apporter une stabilité financière à l’économie israélienne, attirer l’investissement et réduire la prime de risque de marché du pays.

Israël a été accepté à l’OCDE à Paris en mai 2010 lors du sommet annuel des ministres de l’OCDE qui s’est réuni à Paris en mai de cette année et au cours de laquelle le Premier ministre israélien, le ministre des Finances et ministre de l’industrie, du commerce et du travail étaient présents.

L’accord d’adhésion a été signé à Paris en Juin 2010, par l’Ambassadeur d’Israël en France et le Secrétaire général de l’OCDE. Dès que le Secrétaire général a annoncé l’adhésion d’Israël, Israël a officiellement ouvert son ambassade de l’OCDE, dirigée par le Représentant permanent d’Israël auprès de l’OCDE, l’Ambassadeur Nimrod Barkan.
Cette semaine Le Secrétaire général de l’OCDE a déclaré devant le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu lors de la réunion du Cabinet. « Aujourd’hui Israël fait un meilleur travail que tous nos autres membres »

En effet, Israël est le premier pays du monde pour le nombre de brevets internationaux déposés par tête d’habitant. Voila une bonne leçon à donner aux membres de l’OCDE.

Ftouh Souhail