| More

La vache Harta du kibboutz Sa’ad a été élue ”championne d’Israël” pour l’année 2011, avec 18.208 litres produits.

La ferme du kibboutz Sa’ad, situé en bordure de la bande de Gaza et visiblement pas perturbée par la situation sécuritaire toujours sensible dans la région, a été élue ”ferme la plus productrice” avec en moyenne 13.785 litres par vache.

Kibboutz Saad a été fondée le 30 Juin 1947 en tant que le premier kibboutz appartenant au mouvement Bné Akiva.Il est situé dans la région du Nord du Néguev, à environ 20 minutes au sud-ouest d’Ashkelon.

Pendant la guerre d’Indépendance de 1948, la zone où les pionniers Sa’ad a mis en place leur nouveau kibboutz avant-poste a été presque entièrement détruite par une attaque ennemie.

Après la guerre, les fondateurs du kibboutz ont commencé leur culture de la terre, et au cours des cinquante années suivantes, le bien-fondée, la communauté du kibboutz Sa’ad belle a fait sa place sur la carte d’Israël.

La communauté du kibboutz Sa’ad est composé de 140 familles, avec une population d’environ 723 personnes. Les membres et les résidents sont employés en fonction de leur occupation et choix de carrière, que ce soit au sein de la structure du kibboutz ou à l’extérieur.

Les Membres de Sa’ad vivent selon les idéaux et les valeurs sionistes. Sa’ad a une grande ferme laitière et un élevage de volailles (1). Les rendements de production de lait sont impressionnants au kibboutz Sa’ad. L’élevage des vaches et la transformation du lait nécessitent de hautes technologies. Malgré l’aridité du terrain et la rigueur du climat, l’élevage bovin est toujours très rentable en Israel et la production laitière est élevée et soutenue. Les vaches laitières israéliennes sont championnes du monde.

La production laitière d’Israël bat toujours les records. La production de lait en Israël est la meilleure du monde, avec 11.653 litres par vache israélienne contre environ 9 970 pour la vache américaine, 8000 pour la vache d’Europe, environ 5 000 pour la vache d’Australie et de l’ordre de 2 000 pour la vache de nationalité chinoise. Avec 10 000 litres/an, les vaches laitières israéliennes détiennent le record du monde, en hausse de 50% par vache depuis 1960, grâce à des essais génétiques de l’Institut Volcani et ses cultures de sperme et ovaires de bétail de haute qualité

Israël enseigne gratuitement l’agriculture à travers le monde à plus de 130 pays (dont les pays arabes !) L’Etat Hébreu est déjà en gagé dans un grand projet d’élevage de vaches laitières et de transformation du lait au Vietnam, dans le district de Nghia Dàn, (Centre). Il est prévu de construire une usine de production, d’une capacité initiale de 100 tonnes de lait par jour, qui devrait être portée à 500 tonnes de lait/jour, en utilisant des technologies et équipements modernes venant d’Israël.

En novembre dernier un groupe de producteurs laitiers et d’intervenants de six provinces canadiennes (de Terre-Neuve à la Colombie-Britannique) ont participé à un voyage agrotouristique en Israël. Ce voyage a été organisé par les Progressive Dairy Operators (PDO), un organisme à but non lucratif ontarien qui a pour mission l’éducation et la formation continue en production laitière.

Ajoutons que les Israéliens sont des pionniers de l’agriculture biologique et de la préservation des espèces menacées.

Ftouh Souhail

(1)Kibboutz Saad dispose également d’une boutique de mode appelé Kav LeKav, qui vend des vêtements pour hommes, femmes et enfants; Achinoam jewlry où sont créés des bijoux faits main en argent sterling, un studio de design graphique “Kesem”, et un centre de service automobile. Pour plus de détail voir www.saad.org.il.

Leave a Reply

*