| More

Le légendaire théâtre Habima a ouvert ses portes

Les Tel-Aviviens vont finalement retrouver le théâtre national Habima.

Près de cinq ans après le début des travaux et « l’errance » du théâtre national dans différentes salles de la métropole, le légendaire théâtre Habima rouvrira ses portes ce lundi soir avec une représentation de Hanokh Lévine. Œuvre du célèbre architecte Ram Carmi, lauréat du Prix d’Israël, ce bâtiment s’est refait peau neuve pour devenir l’un des édifices les plus beaux et les plus impressionnants de Tel-Aviv. Sa rénovation qui a coûté 6 millions d’euros à la municipalité, vient de s’achever.

Le légendaire théâtre Habima est monument important dans l’architecture, l’urbanisme et l’histoire de Tel-Aviv. Il un lieu incontournable pour les résidents et les visiteurs de Tel Aviv à l’instar , par exemple, de la “Pagode” située à l’angle des rues Montefiore et Nahmani, ou “la maison de Eliyahou Golomb” ( œuvre de l’architecte Yossef Tichler) ou encore “la maison Lévine”. Cette derniére, construite en 1924 par l’architecte Yehuda Magidovitch, a été aussi rénovée dans les années 1990. La maison Lévine abrite aujourd’hui une société israélienne de vente aux enchères.

« Le Théâtre Habima n’est pas simplement une institution artistique – il est la pierre angulaire de la renaissance de la langue hébraïque et la culture ainsi que la conception de la culture de la vie en Israël » disait AB Yehoshua, Amos Oz, David Grossman et Yehoshua Sobol, dans leur lettre au ministre de l’Éducation, datée du 27/04/2005.

Le Théâtre Habima reflète la culture israélienne depuis sa fondation. Ce réve qui a commencé à Moscou a été concrétisé à Tel-Aviv. En 1918, une troupe théâtrale de jeunes Juifs quitta l’Union soviétique au lendemain de la révolution d’Octobre 1917. Habima devint de fait une troupe d’importance nationale, dotée d’un répertoire permanent et d’une scène à Tel-Aviv à partir de 1931. Les travaux de construction du théâtre proprement dit commencèrent en 1935.

Depuis 1958, Habima est officiellement le Théâtre national d’Israël. 120 personnes travaillent aujourd’hui pour le complexe théâtral. Chaque nuit, quand le rideau se lève dans le théâtre national Habima,ce monument fait l’honneur des pionniers sionistes qui ont donné une culture florissante à la ville de Tel Aviv.

Ftouh Souhail

Leave a Reply

*