Le père du terroriste palestinien Khaled Abu Joudeh s’excuse que son fils avait tué le soldat israélien Ron Kokya. Abu Joudah, le père du terroriste Khaled, affirme lors d’une conférence de presse que sa famille condamne la violence et le terrorisme de toutes sortes contre les Israéliens.

À Beersheba, le père du terroriste Khaled Abu Joudeh s’est excusé pour le meurtre du soldat Ron Kokya à Arad en 2017.

Joudeh a déclaré lors d’une conférence de presse que sa famille condamne les violences de toutes sortes et que ses membres sont prêts à se rendre au domicile du soldat assassiné s’ils sont autorisés à le faire pour s’excuser et demander le pardon.

Le père du soldat, Ron Kokya, refuse les excuses

Le père du défunt soldat, Ron Kokkia, a rejeté la demande de grâce et les excuses de la famille terroriste.Il a souligné que les excuses et la demande de grâce avaient été déposées trois ans après la mort de son fils lors d’une attaque terroriste dans la ville d’Arad.

Il a expliqué que la demande d’excuses, arrivée trop tard, semble viser à empêcher la démolition du domicile illégal qui est prévu de la famille dans une semaine.

La Haute Cour de justice a autorisé aussi les autorités israéliennes à démolir les maisons des terroristes qui ont tué la jeune Rina Schneerbe près du village de Dolev il y a environ six mois.

Souhail Ftouh