La découverte crée une visualisation efficace d’un processus précédemment mal compris dans l’univers.

Par United with Israel

Une équipe internationale dirigée par l’astrophysicien Nicholas Stone de l’Université hébraïque de Jérusalem et le professeur Nathan Leigh de l’Université de Concepción du Chili a publié la semaine dernière dans la revue Nature un article qui présente une solution originale à une énigme de physique vieille de plusieurs siècles appelée “Le problème des trois corps”.

M. Stone et ses collègues ont utilisé des mathématiques traditionnelles pour démontrer le mouvement de trois planètes de taille égale dans le système solaire, un résultat dont les physiciens ont du mal à prévoir l’issue depuis que Sir Isaac Newton a introduit les lois du mouvement il y a plus de trois siècles.

En guise de contexte, l’une des principales contributions de Newton a été la connaissance du fonctionnement des planètes dans le système solaire, et plus particulièrement la façon dont la Terre gravite autour du Soleil.

Traditionnellement, les physiciens ont eu du mal à calculer le mouvement de trois corps de même taille et de même distance gravitant autour d’un point central, comme le soleil, parce qu’ils pensaient que ce scénario pousserait le système dans le chaos.

Pour résoudre ce problème, Stone a utilisé une solution analytique et statistique qui permet de ” visualiser ce processus compliqué “, réfutant ainsi l’hypothèse du chaos.

Selon une déclaration affichée par l’Université hébraïque, Stone et son équipe espèrent que leur “solution papier-crayon” sera “utile aux astrophysiciens et autres qui veulent un moyen pratique d’étudier les triples étoiles, les trous noirs ou autres objets dans l’Univers”.

Stone a ajouté : “[N]ous sommes heureux d’avoir progressé sur ce vénérable problème.”

“Lorsque nous avons comparé nos prédictions à des modèles générés par ordinateur de leurs mouvements réels, nous avons constaté un degré élevé de précision”, a déclaré M. Stone.

Bien que les chercheurs admettent que leurs conclusions “ne représentent pas une solution exacte au problème des trois corps “, ils espèrent que cela aidera les physiciens à mieux visualiser ces processus compliqués.

Traduit de l’anglais : https://unitedwithisrael.org/with-mere-pen-and-paper-israeli-helps-solve-newtons-350-year-old-physics-problem/

0 0 voter
Évaluation de l'article