Le boxeur israélien Youssef Abdelghani a remporté Vendredi 11 juin 2010 la médaille de bronze du Championnat européen amateur de boxe qui s’est tenu à Moscou.

Abdelghani est né à Akko (Saint-Jean-d’Acre) au nord de Haïfa. Il s’entraîne au Club Golden Gloves de la ville, dans le poids de 91 kilogrammes (1).

Ce n’est pas la première fois qu’un sportif issu de la minorité arabe représente Israël à l’étranger. Abou Lashin, un autre boxeur Arabe de Nazareth qui combat sous le nom de Israël Kid a défendu son titre avec succès à quatre reprises.

La communauté arabe d’Israël participe à part entière à la vie sportive du pays en général et au monde du football en particulier. Dans les années 1980, Rifat Turk (Hapoël Tel Aviv) et Zahi Armeli (Maccabi Haïfa) ont tous deux remporté des médailles et joué pour Israël. L’équipe nationale comprend actuellement Walid Badir (Hapoël Petah Tikvah) et Nejwan Grayev (Hapoël Haïfa) qui a récemment signé un contrat avec Tottenham Hotspurs d’Angleterre. Hapoel Taïbé est devenu le premier club arabe à jouer en première division de football d’Israël pendant la saison 1996/97, et l’arbitre Daoud Sahil a été chargé de la finale de la coupe d’Israël en 1996.

La communauté arabe d’Israël compte 1,2 million de personnes pour un total de 7 millions d’habitants en Israël. Ces Arabes israéliens sont les descendants des 160.000 Palestiniens restés dans le pays après la l’indépendance de l’Etat hébreu en 1948.

Les sportifs arabes Israéliens ont même réussi à intégrer les médias sportifs et devenir des producteurs de programmes sportifs.

Bassam Jaber fut l’un des plus célèbres journalistes sportifs à la radio israélienne en arabe. Il s’est lancé depuis un an dans la diffusion de programmes TV sur le web, et étudie la viabilité d’une station de radio internet.

Né en 1950, Bassam Jaber est également le fondateur-directeur du plus important hebdomadaire en arabe d’Israël, Panorama (500.000 exemplaires), dirigé par sa fille de 31 ans, Farida Jaber-Baramzi.

Bassam Jaber a fondé en 2003 de un site d’information et de divertissement destiné à la population arabe israélienne. Sur Panet on trouve le sport, la musique, les séries TV, même les dessins animés pour les enfants.

Panet.co.il, reçoit entre 750.000 et 800.000 visites par jour. Cela en fait l’un des plus grands sites Internet israélien.

Alexa.com, qui observe le trafic des sites Internet dans le monde, place Panet au 5e rang des sites d’information israéliens –y compris ceux spécialisés dans le sport, les plus visités– et au 25e rang toutes catégories confondues en Israël (les géants Google, Yahoo! ou YouTube inclus).

La majorité (des visiteurs) sont des Arabes israéliens. “Nous avons des correspondants dans toutes les villes arabes israéliennes”, raconte Nouwara Jaber, rédactrice en chef de Panet et belle-fille du fondateur.

Ftouh Souhail, Tunis

(1) SOURCE:

http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3903759,00.html

0 0 votes
Évaluation de l'article