De hauts responsables militaires japonais ont rencontré un commandant de l’IDF pour apprendre comment Israël fait face aux menaces du XXIe siècle.

L’IDF a déclaré lundi que l’armée israélienne “a discuté des défis opérationnels et technologiques” et des collaborations futures entre Israël et le Japon en matière de cyber, technologie et défense.

Dans le cadre de cet effort, le Contre-amiral Akira Ichida, chef du J6 au ministère japonais de la Défense, a accueilli le brigadier-général Yariv Nir, chef des transmissions de l’IDF, à Tokyo la semaine dernière.

En reconnaissance de cette rencontre, l’IDF a envoyé un tweet en japonais, “Bâtir ensemble un avenir solide”.

La Direction du J6 est chargée de la guerre cybernétique et technologique.

Ces dernières années, Israël et le Japon ont renforcé leurs liens, en particulier dans le domaine des start-ups technologiques et de la défense.

En septembre, un nouvel accord de défense israélo-japonais a été signé lors d’une cérémonie festive au ministère de la Défense de Tokyo.

L’accord a été signé à l’issue de discussions entre le Premier ministre Netanyahou et le Premier ministre japonais Shinzo Abe et à l’issue de rencontres ultérieures entre le chef du Conseil de sécurité nationale du Japon et le chef de la NSC israélienne Meir Ben Shabbat.

M. Netanyahou s’est félicité de l’accord, qu’il a salué comme un geste qui “approfondit et renforce les relations de sécurité entre les pays. Nous avons porté les relations israélo-japonaises à un niveau record.”

Traduit de l’anglais – https://unitedwithisrael.org/idf-showcases-cutting-edge-warfare-tech-in-japan/

0 0 voter
Évaluation de l'article