L’ambassade des États-Unis en Israël a averti les Américains de rester en alerte “en cas de tirs de mortier ou de roquettes”.

Par Associated Press

Le site web de l’ambassade des États-Unis en Israël a publié une alerte de sécurité lundi “par excès de prudence”. L’avertissement s’adressait aux citoyens américains en Israël, y compris à Jérusalem, en Judée et en Samarie, ainsi qu’à ceux de la bande de Gaza contrôlée par le Hamas, qui abrite plusieurs groupes terroristes soutenus par l’Iran.

Les tensions au Moyen-Orient sont à un point d’ébullition depuis que les Etats-Unis ont éliminé un archi-terroriste iranien, Qassem Soleimani, la semaine dernière en Irak.

Israël, un allié clé des États-Unis et un ennemi de longue date de l’Iran, a gardé un profil bas depuis cet assassinat.

Les États-Unis ont dit qu’ils bombarderaient l’Iran si Téhéran ripostait.

Un ancien chef des gardiens de la révolution iranienne a alors menacé de “raser” les villes israéliennes de Tel-Aviv et de Haïfa si les Etats-Unis frappaient l’Iran.

Entre-temps, le secrétaire général de l’ONU, M. Antonio Guterres, a mis en garde contre le risque de toute erreur de calcul dans un contexte de tensions mondiales “au plus haut niveau de ce siècle”.

Selon le chef de l’ONU, ces tensions “conduisent de plus en plus de pays à prendre des décisions imprévues aux conséquences imprévisibles”.

Antoine Guterres a dit aux journalistes lundi que son message est simple : “Arrêtez l’escalade. Faites preuve d’un maximum de retenue. Reprenez le dialogue. Renouveler la coopération internationale” et éviter une nouvelle guerre.

Traduit de l’anglais : https://unitedwithisrael.org/us-embassy-in-israel-warns-of-rocket-strikes-after-solemeimani-assassination/

0 0 voter
Évaluation de l'article