L’ambassade des États-Unis en Israël a averti les Américains de rester en alerte « en cas de tirs de mortier ou de roquettes ».

Par Associated Press

Le site web de l’ambassade des États-Unis en Israël a publié une alerte de sécurité lundi « par excès de prudence ». L’avertissement s’adressait aux citoyens américains en Israël, y compris à Jérusalem, en Judée et en Samarie, ainsi qu’à ceux de la bande de Gaza contrôlée par le Hamas, qui abrite plusieurs groupes terroristes soutenus par l’Iran.

Les tensions au Moyen-Orient sont à un point d’ébullition depuis que les Etats-Unis ont éliminé un archi-terroriste iranien, Qassem Soleimani, la semaine dernière en Irak.

Israël, un allié clé des États-Unis et un ennemi de longue date de l’Iran, a gardé un profil bas depuis cet assassinat.

Les États-Unis ont dit qu’ils bombarderaient l’Iran si Téhéran ripostait.

Un ancien chef des gardiens de la révolution iranienne a alors menacé de « raser » les villes israéliennes de Tel-Aviv et de Haïfa si les Etats-Unis frappaient l’Iran.

Entre-temps, le secrétaire général de l’ONU, M. Antonio Guterres, a mis en garde contre le risque de toute erreur de calcul dans un contexte de tensions mondiales « au plus haut niveau de ce siècle ».

Selon le chef de l’ONU, ces tensions « conduisent de plus en plus de pays à prendre des décisions imprévues aux conséquences imprévisibles ».

Antoine Guterres a dit aux journalistes lundi que son message est simple : « Arrêtez l’escalade. Faites preuve d’un maximum de retenue. Reprenez le dialogue. Renouveler la coopération internationale » et éviter une nouvelle guerre.

Traduit de l’anglais : https://unitedwithisrael.org/us-embassy-in-israel-warns-of-rocket-strikes-after-solemeimani-assassination/

0 0 votes
Évaluation de l'article