Pour la première fois depuis près de dix ans, la compagnie aérienne El Al opère depuis cette semaine, des vols cargo entre Tel Aviv et Istanbul.La compagnie israélienne va ensuite opérer deux vols hebdomadaires pour importer des produits turcs.

Un premier avion de la compagnie israélienne s’est envolé dimanche matin pour livrer des équipements de protection pour les équipes médicales qui luttent contre le coronavirus en Turquie.

El Al, qui a reçu l’autorisation des autorités turques, va ensuite opérer deux vols hebdomadaires qui transporteront des produits importés de Turquie vers Israël. 

Un avion de fret de la compagnie El Al en direction pour Istanbul, Tel Aviv, 24 mai 2020
La compagnie israélienne va opérer deux vols hebdomadaires pour importer des produits turcs

Pendant de nombreuses années, El Al a proposé des vols commerciaux entre Tel Aviv et Istanbul, mais a fermé cette ligne en 2010, après l’épisode de la flottille du Mavi Maramara au cours duquel neuf militants pro-palestiniens qui avaient attaqué des soldats israéliens pour briser le blocus de la bande de Gaza avaient été tués.

Cette affaire avait consommé la rupture des relations entre Israël et la Turquie.

Depuis, c’est la compagnie Turkish Airlines qui a assuré la liaison entre la Turquie et Israël avec près de 10 vols par jour avant la crise du coronavirus.

Si la ligne a été suspendue avec l’épidémie, la compagnie turque espère reprendre ses vols vers Tel Aviv à partir du mois prochain.

Souhail Ftouh

0 0 voter
Évaluation de l'article