Le tunisien Nébil Belaam, président d’Emrhod consulting, a appelé, dans un post partagé le 21 mars 2020, sur les réseaux sociaux, les autorités de son pays à lancer une application pour localiser les personnes mises en quarantaine.

Cette application, qui permet aux citoyens de se localiser pour que les autorités puissent vérifier qu’ils respectent les consignes de sécurité et limiter ainsi les déplacements de la police a déjà été lancée en Israël .

De nombreux internautes dans le pays ont salué l’idée et appelé à sa mise en place.

Une application israélienne géolocalisée pour lutter contre la propagation du coronavirus.

En Israël, le ministère de la Santé a lancé, le 5 mars 2020, cette nouvelle application pour smartphone destinée à aider la population à rester informé sur le coronavirus COVID-19 et sa propagation en Israël.

Le principe : l’application suit les mouvements des utilisateurs pendant 14 jours. Si un porteur du virus se déclare comme infecté par le Covid-19, l’algorithme va retracer son parcours pour vérifier les personnes qu’il/elle a croisées et les informera via une notification alors de l’heure et de la date à laquelle ils ont été en contact avec cette personne.

Cette application géolocalisée lutte contre la prolifération du Covid-19, grâce à la géolocalisation du téléphone des utilisateurs et à l’intelligence artificielle de connaître les personnes croisées et susceptibles d’avoir le coronavirus.

CoronApp comprend notamment des mises à jour des directives de santé publique, les règles de quarantaine et des rapports sur les lieux visités par les patients contaminés. Baptisée CoronApp, l’application est disponible à la fois pour Android et iOS.

La CoronApp, est une application israélienne pour smartphone affiliée au ministère de la Santé, offre plus de détails en hébreu et arabe sur l’épidémie en Israël.

Esti Shelly, directrice de la santé numérique au sein du ministère, a déclaré à la Douzième chaîne que « les outils numériques sont indissociables de la capacité à faire face à l’épidémie de l’agent pathogène en Israël ».

CoronApp, l’application du ministère de la Santé en Israël, pour une mise à jour régulière des informations liées au coronavirus.

L’application fourni des informations sur les lieux où les personnes infectées se sont rendues. À noter que les données de géolocalisation ne sont conservées que pendant 14 jours et ne sont ni partagées ni revendues à des tiers. En outre, pour les porteurs du coronavirus, les notifications sont anonymes.

Elle comprend des mises à jour des directives de santé publique, des annonces du ministère sur les dernières restrictions, limitations et exigences en matière de quarantaine, une option pour signaler une auto-quarantaine, des informations sur les lieux visités par les patients récemment diagnostiqués avant leur mise en quarantaine, des questions soumises par les utilisateurs et les réponses des fonctionnaires du ministère, et plus encore.

L’application est actuellement disponible avec des menus en anglais, en arabe et en hébreu.

Le service de sécurité intérieure israélien a été autorisé aussi par le gouvernement Netanyahu à utiliser les données collectées dans le cadre de la lutte antiterroriste pour tracer les porteurs du Covid-19 et surveiller les malades en quarantaine. La décision, prise au nom de l’urgence sanitaire dans un pays qui compte 933 cas, suscite le malaise chez une partie des Israéliens.

Souhail Ftouh